Le poète afro-américain Amiri Baraka est mort

Le poète afro-américain Amiri Baraka est mort

DirectLCI
DISPARITION - Amiri Baraka, l'auteur du "Peuple du blues" et contemporain de Malcolm X est mort au terme d'une vie faite de combats, d'écriture et de controverses. Il avait 79 ans.

Un chantre de la révolution en musique s'est éteint. Le critique et poète afro-américain Amiri Baraka est mort jeudi à l'âge de 79 ans, comme l'a annoncé son agent, des suites d'une longue maladie. Amiri Baraka aussi connu sous le nom de LeRoi Jones était tout à la fois poète, éditeur, critique musical, enseignant et militant pour la cause des Afro-américains.

Le peuple du blues reste l'un de ses ouvrages les plus connus, une histoire de la musique noire datant de 1963 devenue une référence. Il avait su obtenir l'admiration d'intellectuels et d'artistes du monde entier, comme Jean-Paul Godard ou encore le grand écrivain Norman Mailer, notamment pour sa pièce The Dutchman, écrite dans le contexte de la ségrégation raciale qui fait rage alors.

"Nous voulons des poèmes qui tuent"

Amiri Baraka a eu plusieurs vies. Fin des années 50, il édite certains des ouvrages d'auteurs de la Beat Generation tels qu'Allen Ginsberg et Jack Kerouac. À la mort de Malcom X, en 1965. Il change son nom en "Amiri Baraka", déménage à Harlem et crée le Black Arts Movement . Dans le texte fondateur, il dit vouloir "des poèmes qui tuent".

Dès 1967, Amiri Baraka a écrit et enseigné dans de prestigieuses universités américaines. À la même époque, il a failli faire de la prison pour port d'armes, après avoir pris part aux émeutes suivant la mort de Martin Luther King. Plus récemment, en 2003, un vers de son poème "Somebody Blew Up America" où il demande" qui a dit aux 4000 juifs travaillant normalement au World Trade Center de rester chez eux", le jour où les avions ont détruit les tours, a créé une polémique. Il s'est défendu d'être antisémite. En 2010, il a reçu le prestigieux American Book Award. Le poète influent laisse une œuvre poétique et théâtrale importante qui continue d'inspirer.

Plus d'articles