Lola Lafon couronnée par le prix Ouest-France/Etonnants Voyageurs

Lola Lafon couronnée par le prix Ouest-France/Etonnants Voyageurs

PRIX LITTERAIRES – Le festival Etonnants Voyageurs à Saint-Malo a remis dimanche 8 juin son prix Ouest-France/Etonnants Voyageurs, décerné à Lola Lafon pour son roman "La petite communiste qui ne souriait jamais" (Actes Sud).

Après le prix de la Closerie des Lilas , La petite communiste qui ne souriait jamais continue de séduire les jurés. Dans son quatrième livre, Lola Lafon retrace de manière romanesque le parcours de la jeune gymnaste roumaine Nadia Comaneci, médaillée d'or aux Jeux Olympiques de Montréal en 1976 avec la note parfaite de 10. Une flopée d'autres prix ont été remis pendant le festival Etonnants Voyageurs , qui se poursuit jusqu'à lundi 9 juin.

Un nouveau prix pour la "Littérature-monde"

Le prix Kessel/Scam a été remis à Thomas B. Reverdy pour Les évaporés (Flammarion), qui dépeint, entre polar et roman d'amour, un Japon de l'après-Fukushima. Le prix des Gens de mer est revenu à Christophe Chabouté pour le tome 1 de Moby Dick (Vents d'Ouest), un roman graphique sombre et intense.

Le prix Nicolas Bouvier 2014 revient à Benny Ziffer pour son premier roman traduit en français, Entre nous, les Levantins (Actes Sud), un carnet de voyage proche-oriental. Le grand prix de l'Imaginaire est attribué, pour le roman francophone, à Anamnèse de Lady Star (Denoël) de L.L. Kloetzer, et, pour le roman étranger, à L'Homme qui savait la langue des serpents d'Andrus Kivirähk (Le Tripode). Le prix Ganzo de poésie a été remis au poète, romancier et scénariste Dominique Sampiero.

Attribué pour la première fois cette année, le prix Littérature-monde, créé par le festival et l'Agence française de développement (AFD), a distingué le Canadien Joseph Boyden pour Dans le grand cercle du monde (Albin Michel) et la romancière française Carole Zalberg pour Feu pour feu.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden assure à Netanyahu qu'"Israël a le droit de se défendre"

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Covid-19 : pourra-t-on se faire vacciner durant le week-end de l'Ascension ?

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

Roselyne Bachelot confie souffrir d'un "Covid long"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.