Lorànt Deutsch dément utiliser un compte Twitter pour insulter ses détracteurs

Lorànt Deutsch dément utiliser un compte Twitter pour insulter ses détracteurs
LIVRES
DirectLCI
POLÉMIQUE - Lorànt Deutsch a été accusé par BuzzFeed d’être l’auteur de nombreux messages injurieux publiés via un compte Twitter baptisé @lacathelinierre, des accusations contre lesquelles l’acteur s'insurge.

Lorànt Deutsch se retrouve au cœur d’une nouvelle polémique. Selon une enquête de BuzzFeed, l’auteur de Métronome utiliserait un compte Twitter anonyme baptisé @lacathelinierre pour insulter ses détracteurs, un compte désormais privé dont le nom fait référence à Louis-François Ripault de La Cathelinière officier vendéen guillotiné en 1794. 


A un internaute qui le critique, @lacathelinierre répond ainsi : "Tu finiras couché au Bataclan facho de merde". A un autre, il sort : "Tu finiras couché au Bataclan cancrelat de gauche". D’autres tweets sont particulièrement injurieux envers les femmes.

Démenti de l'auteur du "Métronome"

Pour "démasquer" Lorànt Deutsch derrière @lacathelinierre, BuzzFeed s’appuie sur plusieurs arguments. Le site assure ainsi que ce compte a été ouvert avec l’adresse mail de l’auteur, qui  a sorti début septembre le second tome de Métronome. Une page Facebook a également été ouverte avec ce même mail, page sur laquelle la sœur du comédien s’exprimerait. 


Enfin, BuzzFeed avance que @lacathelinierre publie des informations que seul un très proche de Lorànt Deutsch pourrait connaître. Interrogé par le site, l’intéressé a immédiatement nié en bloc. Alors que le sujet enflammait les réseaux sociaux mercredi,  Lorànt Deutsch a de nouveau démenti ces accusations auprès du Figaro

Ces tweets sont à vomir et je m’en désolidarise totalementLorànt Deutsch

A la question posée par le quotidien de savoir s’il était l’auteur de ces messages, Lorànt Deutsch s’est insurgé : "Non, bien évidemment !" "Si j’avais eu envie d’un compte caché, je ne pense pas que j’aurais utilisé ma propre boîte mail pour le créer. Ces tweets sont à vomir et je m’en désolidarise totalement. Je n’ai pas écrit un traître mot de ces propos infâmes", a-t-il déclaré. Il a également précisé n’avoir aucun compte Twitter et ne pas fréquenter les réseaux sociaux. 


Lorànt Deutsch a également dénoncé une "volonté farouche" de le "décrédibiliser". En 2009, lors de la sortie de son premier livre de vulgarisation de l’histoire de Paris, il avait été accusé de présenter une version de l’Histoire orientée idéologiquement et d’avoir fait des erreurs historiques. L'ouvrage avait séduit un large public et s'était vendu à 2 millions d'exemplaires. 

En vidéo

Métronome 2 : balade dans le "Paris intime" de Laurent Deutsch

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter