"Merci pour ce moment" : Karl Lagerfeld salue la "vengeance" de Valérie Trierweiler

"Merci pour ce moment" : Karl Lagerfeld salue la "vengeance" de Valérie Trierweiler
LIVRES

SOUTIEN - Invité de Nikos Aliagas, sur Europe 1, le couturier Karl Lagerfeld a donné son avis sur le livre polémique de Valérie Trierweiler, "Merci pour le moment". Et il est sans ambiguité…

Carton d’édition , Merci pour le moment est dénigré par la quasi-totalité des personnalités interrogées depuis sa sortie. Presque toutes, ou presque. Samedi matin, le couturier Karl Lagerfeld était l’invité de Nikos Aliagas dans sa nouvelle émission, "Sortez du cadre", sur Europe 1. Et pour lui, "qu’une femme se venge, je trouve ça très bien", dit-il au sujet de Valérie Trierweiler. "Ce type de vengeance, je les comprends très bien. Quand on est ridiculisé publiquement comme ça, elle a bien raison".

"Ce n’est pas très agréable d’être placardée publiquement"

Pour ce visage incontournable de la mode, au caractère bien trempé, l’ex-Première dame a eu "une réaction normale. Ce n’est pas très agréable d’être placardée publiquement comme elle l’a été. C’est horrible!". Le styliste de Chanel se défend tout de même de vouloir donner son avis sur la politique française. Même si ça lui brûle les lèvres… "Il suffit de lire les journaux et regarder la télévision pour le constater. Mais je ne suis pas Français donc je ne suis pas là pour faire des commentaires. Je me limite à mon rôle de témoin".

A-t-il tout de même un ou une chouchou parmi nos personnalités politiques ? "Martine Aubry, dans la vie, est beaucoup mieux que sur les photos. J’adore Martine Aubry comme personne", assure-t-il. Des propos qui font écho à ceux qu’il tenait en mai 2009 dans L’Express : J'adore Martine Aubry. Une femme à grande gueule, elle vous envoie des vannes mais vous pouvez lui répondre ! Les 35 heures dans mon métier, ça ne marche pas, mais il y a des secteurs où même 7 heures c'est beaucoup, donc je comprends".


 

Lire et commenter