Michel Houellebecq reviendra en janvier... dans ses œuvres complètes

Michel Houellebecq reviendra en janvier... dans ses œuvres complètes

DirectLCI
COMPIL' - Romans, poésies, récits : toute l'œuvre de Michel Houellebecq va être rassemblée dans plusieurs volumes qui paraîtront à partir du 6 janvier chez Flammarion. Classée par ordre chronologique, cette intégrale reprendra des textes peu connus du sulfureux écrivain.

"Mes lecteurs ont souvent de petits appartements (...) Gagner de la place dans sa bibliothèque, quoi qu'il en soit, est important, et c'est une des premières raisons d'être de ce livre". Michel Houellebecq est très pragmatique dans l'avant-propos du premier volume de ses œuvres complètes.

Ce volume de 1 200 pages, vendu 30 euros, paraîtra dans la collection Mille & Une pages de Flammarion le 6 janvier 2016. Il regroupe tous les textes de Houellebecq publiés entre 1991 et 2000 dont Les particules élémentaires. Un deuxième volume, rassemblant les textes de 2001 à 2010, est déjà prévu.

Une édition sous le contrôle de l'écrivain

Outre Les particules élémentaires et Extension du domaine de la lutte, les lecteurs les moins familiers avec Houellebecq pourront découvrir des textes peu connus comme les recueils de poèmes La poursuite du bonheur, Le sens du combat et Renaissance. Le volume contient également les premiers textes de Houellebecq, publiés en 1991 : un essai consacré à l'écrivain américain H.P. Lovecraft et un court récit sur la souffrance, Rester vivant. Il se conclut avec Lanzarote, récit désabusé d'un voyage aux Canaries, qui peut se lire comme un prequel de Plateforme.

Dans son avant-propos, Michel Houellebecq, qui dénonce au passage "la honteuse médiocrité de la fabrication des livres en France", affirme avoir participé "à tous les choix" concernant la fabrication de ce volume, y compris sa typographie, le choix du papier, sa couleur et son grammage. "Je me suis par contre très peu occupé du contenu", prévient-il. Il reconnaît que certaines phrases de ses textes de jeunesse l'"exaspèrent franchement. (…) mais autant au fond agir en littérature comme on est bien obligé de le faire dans la vie ; je ne demande pas de seconde chance".

A LIRE AUSSI >> Après les attentats, Michel Houellebecq allume les politiques

Plus d'articles