"Si je n'écrivais pas, je serais un cas social absolu"

"Si je n'écrivais pas, je serais un cas social absolu"

DirectLCI
1/6 Nothomb en 2012, c'est 21 romans publiés et trois fois plus dans ses tiroirs, 15 millions d'exemplaires vendus en France, 46 traductions dans le monde.

Albin Michel

2/6 Amélie Nothomb et son double de cire, entré au musée Grévin en 2005. En le découvrant, elle s'est écriée "Stupeur et tremblements !"

GINIES/SIPA

3/6 Albert, roi des Belges, remet une décoration à sa célèbre compatriote en 2007, au château de Laeken.

SIERAKOWSKI/ISOPIX/SIPA

4/6 Consécration en 1999 : "Stupeur et tremblements" reçoit le Grand Prix de l'Académie française, ex-aequo avec "Anielka" de François Tallandier (à gauche).

AFP

5/6 Une impressionnante collection de chapeaux a vite fait d'Amélie Nothomb une figure reconnaissable dans le monde des lettres.

AFP

6/6 1992 : le singulier "Hygiène de l'assassin" fait un carton. Amélie Nothomb, Belge née au Japon, publiera un roman à succès par an depuis.

SOULOY/SIPA

Plus d'articles