Tristan Garcia, lauréat du prix du Livre Inter pour son roman choral "7"

LIVRES
PRIX LITTERAIRE – Le romancier Tristan Garcia a reçu lundi 6 juin le 42e prix du Livre Inter pour son roman "7" (Gallimard), un livre à l'architecture audacieuse mêlant sept histoires qu'on pourrait croire indépendantes, avant de découvrir qu'elles sont étroitement liées.

A 35 ans, Tristan Garcia a déjà joué avec tous les genres du roman : drame social, sport, anticipation, thriller, histoire d'amour… Avec 7, il a tenté le roman total qui réunit tous les genres, dans une construction ambitieuse qui a séduit les jurés du prix du Livre Inter, présidé par Agnès Desarthe et composé de 24 auditeurs de France Inter. Le jeune romancier et philosophe succède à Valérie Zenatti pour son roman historique Jacob, Jacob (L'Olivier),

Entre réflexion philosophique et science-fiction

Dans la première des sept histoires qui composent les 600 pages de 7, le narrateur utilise une nouvelle drogue qui permet de remonter le temps. Tristan Garcia nous entraîne ensuite dans l'univers du rock et des origines de la création. La troisième histoire se déroule dans le milieu de la mode où l'on découvre avec effarement le secret de la femme au plus beau visage du monde. Il sera aussi question d'extraterrestres, d'immortalité, de religion, de communautarisme et de résurrection.

La septième histoire, la plus longue du roman, a pour héros un personnage qui perd des litres de sang le jour de son septième anniversaire. On l'emmène à l'hôpital où un infirmier nommé Fran attend la venue de "l'enfant qui saigne" comme le Messie. Les sept chapitres de cette septième histoire racontent sept versions de la vie de cet homme qui à chaque nouvelle naissance garde en mémoire ses vies antérieures, ses succès et ses échecs.
 

Lire et commenter