Un manuel pour savoir si vous êtes noir

Un manuel pour savoir si vous êtes noir

DirectLCI
HUMOUR – Félicité Kindoki et Espérance Miezi, deux sœurs d'origine angolo-congolaise, viennent de sortir le livre ''Comment savoir si vous êtes noir''. A partir de situations vécues dans leur famille, au bled ou à l'école, elles ont établi des listes qui permettent de déterminer sans se tromper sa couleur de peau.

Leur mot d'ordre : l'auto-dérision. Félicité Kindoki et Espérance Miezi, deux sœurs d'origine angolo-congolaise, compilent dans ''Comment savoir si vous êtes noir'' des scènes liées à leur double culture afro-européenne. Famille, école, bled, cuisine, soirée... autant de chapitres dans lesquels on trouve des tests, des listes, des règles de bases qui permettent à chaque lecteur de déterminer sa couleur de peau. A travers les situations décrites, souvent drôles, parfois pénibles, les deux auteurs, d'origine angolaise et congolaise, donnent à rire mais aussi à réfléchir. Extraits.

Chapitre télévision
- ''T'es énervé(e) parce que le Noir sort toujours avec la Noire dans le film américain (comme s'ils ne pouvaient pas se mélanger.''
- ''Quand ta mère t'as sorti ça, t'as compris que c'était plus la peine de regarder des films avec elle : “L'acteur là il est très fort, il ne meurt jamais.”''
- ''4 novembre 2008, date inoubliable, Barack Obama est élu président. Le jour J : vous vous êtes tous appelés à 5 h du matin ! Le jour suivant : tes potes blancs t'envoyaient texto sur texto “Bravo, t'es contente ?!”''

Chapitre école
- ''Le best of de ton prof c'est quand, au lendemain de la diffusion de Fatou la Malienne, il te demande devant toute la classe : “Ça se passe comme ça chez toi aussi ? Explique-nous...''

Chapitre bled
- ‘‘L'aéroport en France : tu crains les excédents de bagages alors que les Européens, eux, ne savent même ce que c'est !''
- ''Les remarques aberrantes à ton retour : “oh te revoilà, je me suis demandé si on allait pas te marier de force !” ?!?!!?? Tu t'es cru dans Fatou la Malienne... ?!''

Chapitre soirée
- ''Si tu dis que tu n'aimes pas danser, alors on te dit “Quoi ? T'es noir et tu sais pas danser ! Non mais allô quoi !!!''

Chapitre boulot
- ''A la suite de la victoire d'Obama, tu as tellement pris confiance en toi que tu es allé(e) sur monster.com pour trouver un poste à plus hautes responsabilités.''
- ''Tes collègues ne peuvent s'empêcher de te comparer à Michelle Obama pour son élégance.''

Chapitre beauté
- ''Tu ne comprends toujours pas pourquoi il n'y a pas de (vrais) Noirs (foncé sou plus typés) dans les publicités Mixa, Nivea ou Klorane, alors que ce sont clairement les premiers consommateurs de ces produits !''
- ''Malgré les défrisages, tu as beau déboîter ton cou tant que tu veux, tes cheveux s'en foutent : ils restent figés !''

''Comment savoir si vous êtes noir'', de Félicité Kindoki et Espérance Miezi, éditions J'ai Lu, 6 €.
 

Sur le même sujet

Lire et commenter