C'est quoi au juste le flossing, cette danse dont vos enfants raffolent ?

C'est quoi au juste le flossing, cette danse dont vos enfants raffolent ?

ZOOM - C'est un phénomène qui prend de l'ampleur chez les jeunes : le flossing. On a cherché à savoir comment il se dansait, et d'où ça venait...

Russell Horning, un jeune Américain de 15 ans, a inventé le flossing. Considérée comme une danse de célébration, elle consiste à balancer le plus rapidement possible les bras de droite à gauche, tel un fil dentaire ("floss" signifie "fil dentaire" en anglais), tandis que le bassin fait le mouvement inverse. Le tout en gardant une tête extrêmement sérieuse. Une danse qui est devenue virale quand la chanteuse Katy Perry a rejoint le jeune homme, surnommé "backpack kid" (l'enfant au sac à dos"), sur l'une de ses vidéos. 

Depuis son apparition, tout le monde s'y met. Les joueurs de foot américain s’en sont même emparés pour célébrer un but. Sur Internet, de plus en plus de vidéos de floss dance sont mises en ligne par de jeunes enfants (et parfois même des personnes plus âgées). On la retrouve également dans des jeux vidéos. 

Toute l'info sur

Le 13h

Et le mouvement nécessite pas mal d'entraînement, à en croire les jeunes que nous avons interrogés. Et toutes les occasions sont bonnes pour la pratiquer, dès qu'on est content : "Y'a un prof absent ? Et bim, on la danse", nous explique ainsi une jeune fille. 

Une danse que même notre président connaît désormais. Le 20 avril dernier, à la médiathèque des Mureaux, une enfant a ainsi fait la démonstration à Emmanuel Macron, qui, sourire aux lèvres, a refusé de l'imiter ! 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Procès de Nordahl Lelandais : "Si j’avais accepté sa demande, peut être qu’on aurait évité un drame"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.