Golfboard, le skateboard pour parcourir les golfs

Golfboard, le skateboard pour parcourir les golfs

ÇA ROULE – Le golf fait son possible pour tenter de moderniser son image. Si la voiture électrique transportant les golfeurs d’un trou à l’autre semble incontournable de l’activité, elle aussi change d’allure et commence à être remplacée par le Golfboard. Un skateboard électrique venu tout droit des Etats-Unis pour glisser avec fun le long du parcours.

C’est fun et moins encombrant ! Le Golfboard débarque sur les parcours de golf français. Et ce nouveau moyen de locomotion va ravir les golfeurs. Créé par Laird Hamilton, il s’agit d’un skateboard électrique doté de quatre roues motrices et parfaitement adaptées à tous les types de surface. Son créateur, surfeur hawaïen fan de golf, cherchait à trouver un moyen de révolutionner le caddie traditionnel. 


Le Golfboard est à la fois respectueux des lieux et de l’environnement. Il peut supporter le sac de golf à l’avant. Pour le manipuler, rien de bien compliqué : un bouton permet d’avancer. Il suffit de le relâcher pour que le Golfboard s’arrête. Les mouvements du corps sur le côté permettent de tourner. L’appareil bénéficie de deux vitesses.

Diviser par deux le temps de parcours

Le Golfboard roule jusqu’à 20 km/h, soit aussi vite qu’une voiturette électrique qu’on a l’habitude d’apercevoir le long des parcours. La version sport du modèle, conçu aux Etats-Unis en 2011, peut même monter jusqu’à 30 km/h. Son autonomie est d’environ 24 km. Selon Matthieu Baquier, en charge du développement en France du Golfboard, ce skateboard new look est accessible dès 8 ans. Il pèse néanmoins une cinquantaine de kilos pour plus de stabilité au sol.


Plusieurs golfs Bluegreen (qui a le partenariat exclusif) l’ont déjà adopté en France, avec la même volonté de moderniser la pratique de ce sport et d’attirer un plus grand nombre de pratiquants. C’est aussi un moyen d’effacer l’un des clichés du golf : une partie dure trop longtemps. Si vous faites un parcours de 18 trous à pied, il faut à peu près compter 4 heures. Avec le Golfboard, les concepteurs estiment un gain de temps de moitié.


Pour le louer ou en profiter, il vous en coûtera 25 € par personne (18 € pour les abonnés).

Puis-je utiliser n'importe quel moyen de locomotion sur un golf ?

Il n'est cependant pas possible de faire n'importe quoi sur les parcours de golf. Interrogé sur la question, Bluegreen rappelle que les lieux sont des espaces ouverts au public qui doivent répondre à certaines normes (sécurité, assurance, légalité, etc.). Vous ne pouvez pas venir avec n'importe quel moyen de locomotion.


Sont aussi autorisés :

- Les voiturettes en location gérées par les sites

- Les voiturettes privées pouvant présenter un certificat d'assurance et des pneumatiques de type gazon. Les propriétaires devront s'acquitter d'un droit de roulage et de parking s'ils ont besoin de recharger le véhicule

-  Les véhicules personnels des golfeurs présentant des handicaps comme des scooters spécifiques ou des voitures paragolfeur peuvent être utilisés. Les golfs Bluegreen mettent aussi à disposition gratuitement des voiturettes pour les joueurs handicapés.


Tout autre moyen de locomotion ne répondant pas aux caractéristiques légales ou d'équipement est interdit "pour des raisons avant tout de sécurité et d'assurance".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Ryder Cup : l'Europe s'impose en France

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter