Mont Blanc : une odyssée de 38 km en traîneau à chiens

DirectLCI
GRAND AIR - Du 7 au 18 janvier, 20 mushers et 500 chiens participent à la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc. Une course de traîneaux à chiens qui sillonne les Alpes, entre exploit sportif et grande aventure. Le JT de 20H a suivi pour l'occasion et le temps d'une étape Benoît Verin, éleveur passionné, qui prend part à la course.

Dans le monde des chiens de traineau, cette course, mythique, a des allures d’incontournable. Et son nom parle pour elle : la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc, qui sillonne les Alpes, met en compétition 20 mushers - terme désignant le conducteur de l’attelage - et surtout 500 chiens issus du monde entier. 


On l’imagine, si les paysages que vont traverser dix jours durant les compétiteurs ont de quoi couper le souffle, l’exercice n’en est pas moins des plus exigeants. Pour espérer tirer son épingle du jeu, une seule règle : que le musher et son attelage ne fasse plus qu’un. Ce que nous confirme Benoît Vérin, conducteur de traineau mais surtout éleveur passionné : "Ce qui est le plus important, c’est la complicité avec les chiens". 

Des chiens chouchoutés

Et si ces animaux ont l’habitude de la neige, il faut tout de même les "bottiner" avant la grande étape de nuit : grâce à une petite protection placée sur leurs pattes, les Malamutes d’Alaska et autres Huskies sibériens sont alors fin prêts à affronter les sols gelés. Une perspective qui n’est vraisemblablement pas pour leur déplaire, à les entendre japper et chanter, avant le top départ. C’est alors parti pour une course contre la montre de 38 km. 


Benoît Verin finira 4ème de l’étape, bouclant le parcours en un peu plus de deux heures. Son premier réflexe à l’arrivée ? Remercier ses chiens, bien entendu. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter