Les randonnées pour prolonger les vacances

Les randonnées pour prolonger les vacances

Loisirs
Avec
DirectLCI
CONSEILS - Et si on prolongeait le sentiment de liberté des vacances toute l’année grâce à la randonnée ?

Enfants, adultes, seniors, la randonnée est accessible à tous, à condition d’être en forme, et peut se pratiquer partout (ou presque !).  L’automne est le bon moment pour se lancer. C’est la saison qui sublime le mieux la forêt ou la montagne. Les journées sont encore ensoleillées et l’on peut terminer sa balade en dégustant une bonne assiette de cèpes devant un feu de cheminée…


Quelle que soit la destination choisie, mieux vaut partir en randonnée bien équipé. Pas besoin de dépenser une fortune en équipement, vous avez peut-être même déjà ce qu’il vous faut ! Sinon, des marques comme Atlas for Men  vous proposent des vêtements adaptés à vos besoins, à prix minis.

Quelles chaussures choisir ?

Le pied est une partie du corps qui doit être traitée avec un soin particulier, surtout en randonnée ! Pour protéger cette mécanique délicate, il faut s’équiper de chaussures adaptées. On distingue deux grands types de chaussures ; celles à tige haute, adaptée à la montagne, et celle à tige basse, parfaite pour les escapades sur des terrains peu accidentés. Qu’elles soient à tige haute ou basse, il est préférable d’acheter ses chaussures en fin de journée (lorsque le pied a gonflé) en portant une paire de chaussettes adaptée. On prendra une pointure de plus, pour avoir de la marge. Comme une voiture, mieux vaut « roder » ses chaussures lors de petites balades avant de passer à la vitesse supérieure !

Quel haut choisir ?

Les vêtements jouent un rôle important dans le confort des randonneurs. Comme pour le ski, la technique de "l’oignon" s’impose. Elle consiste à superposer 3 couches de vêtements :


- 1ère couche : elle évacue la transpiration, car, sinon, dès qu’on s’arrête de marcher, c’est le coup de froid assuré ! On bannira le coton pour un meilleur allié : le tee-shirt polyester.  Il a trois atouts : léger, il ne froisse pas, et sèche très rapidement. En en plus, il ne prend pas de place si l’on en glisse un de rechange dans son sac à dos !


- 2ème couche : elle isole et réchauffe. On peut opter pour un pull ou un gilet en laine, mais le must, c’est la polaire  ! Ultra-légère, elle est isolante, chaude et respirante. On adaptera son épaisseur en fonction de la saison : de la micro-polaire fine à la polaire ultra-épaisse.


- 3ème couche : elle protège des intempéries et fait barrage au vent, à la pluie et même à la neige. A la mi-saison, on privilégiera les vestes "softshell" ou "hardshell" avec une capuche si on craint les grosses averses. En hiver, on donnera la préférence à une bonne doudoune.

Quel bas choisir ?

Pour le pantalon de randonnée, on misera avant tout sur le confort, la résistance, et l’amplitude de mouvements ! Comme pour le haut, les matières synthétiques sont à privilégier. Par exemple, un pantalon en polyester, résistant à l’usure et respirant, avec un peu d’élasthanne, pour plus d’élasticité et de liberté. En plus, ces matières sont légères et sèchent rapidement (aussi pratique quand il fait chaud, que dans le sac !). En hiver on optera pour un pantalon plus épais, plus chaud, avec éventuellement un collant ou bas anti-froid porté dessous. Ou un bas en tissu déperlant en cas de risque de pluie ou neige. 

 

Pour encore plus de conseils pour bien préparer sa randonnée, rendez-vous sur le site d’Atlas for Men.

Sur le même sujet

Plus d'articles