Quelles applications installer sur son mobile en vacances ?

Quelles applications installer sur son mobile en vacances ?

LOISIRS
Avec
DirectLCI
SMARTPHONE - Lors d’activités d’extérieur, le ciel peut se montrer menaçant : de la météo aux services d’urgence, voici les applications à installer avant de partir.

La première question en cas d’activités extérieures tient à la météo. Se retrouver en tong sous une pluie battante lorsque l’orage fait baisser la température, autant éviter. Les applications météo permettent de prendre les devants. A tout seigneur, tout honneur, ce sont les sites de Météo France et de la Chaîne météo qui se classent au sommet de la catégorie. Interface et pictogrammes sont clairs et ces applications, disponibles sur Androïd comme sur IOS, permettent d’obtenir la tendance à différents moments de la journée. L’appli de Météo France permet d’afficher des prévisions météo localisées et même classées par thématique : météo marine, météo montagne, etc. Pratique. Parmi les outsiders, on peut aussi citer le site météo de Yahoo, complet. 


Une fois en marche, apprendre à se diriger de façon autonome, par exemple lors d’une balade en forêt, requiert l’installation d’une boussole. Celle de Smart Compass (Androïd) fournit l’essentiel avec un petit truc graphique : le paysage en arrière-plan reste visible à travers le cadran de la boussole et sa grande aiguille.  Sur iPhone, « Boussole » (gratuite) est très claire. Les informations s’affichent en blanc sur un fond noir.


Pour savoir où l’on se trouve, l’application Google Map (gratuite) fait désormais figure de grand classique. Avec elle, impossible de se perdre entre l’hôtel et le musée : l’itinéraire s’affiche sur le smartphone. Pour les possesseurs d’iPhone, « Plans » remplit le même office avec un renvoi de l’itinéraire sur l’écran de la montre (si on possède un modèle compatible), ce qui évite de marcher en regardant son téléphone !


Les applications touristiques évitent d’avoir à trimballer un guide tout au long de la journée, même si la consultation des données sur un écran peut être pénible selon les conditions de luminosité. 

Côté point de chute, les informations fournies par les applications routières comme Waze sont déjà abondantes. D’autres fournisseurs comme TripAdvisor permettent de repérer des lieux spécifiques (« restau sympa », etc.) selon ses critères de choix. Des applications comme GetYourGuide ou Izi.TRAVEL apportent une aide réelle sur les lieux de visite grâce à du contenu écrit et vidéo. On peut aussi réserver des activités (visite de musée, etc.) en ligne, ce qui évitera de faire la queue devant les monuments.


Avant de repartir, reste la corvée du plein dans une station-service submergée de touristes. POMP permet de couper court à cette épreuve. L’application permettant de se faire ravitailler là où le véhicule est garé, par exemple dans le parking de l’hôtel. La tarification est établie à partir de la moyenne du secteur. « tank you » fonctionne selon le même principe. Si la trappe du véhicule est ouverte, la présence du propriétaire de la voiture est facultative : le pompiste s’occupe de tout.   


Impossible de reprendre la route sans penser au coup de malchance. En cas de malaise cardiaque, Staying Alive fournit l’emplacement des défibrillateurs les plus proches. Pour appeler des secours, le site SOS Urgences part du principe qu’un témoin sidéré peut oublier le numéro des urgences (Samu, etc.). C’est pourquoi il fournit l’ensemble des numéros à appeler (Samu, Pompiers, etc.) en cas d’urgence à l’endroit où l’on se trouve, en France comme à l’étranger. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter