Pêche à pied, snorkeling, stand up paddle… ces activités tendance à la mer

Pêche à pied, snorkeling, stand up paddle… ces activités tendance à la mer

LOISIRS
Avec
DirectLCI
Plusieurs activités tendance permettent de s’amuser, voire de se forger un corps de rêve en folâtrant dans l’eau…

Quand on a passé l’âge de jouer avec un seau, une pelle et un petit râteau, un après-midi sur le sable peut ressembler à une mer d’ennui. Plusieurs activités permettent heureusement de rompre la monotonie des bains de mer et des interminables séquences de bronzage. Certaines peuvent être pratiquées avec les enfants. D’autres permettent les échappées en solitaire. Voici le top de l’été 2018.


- La pêche à pied. Accessible à tous, elle permet de ramasser un grand nombre de coquillages sans matériel spécifique lorsque la mer se retire en laissant derrière elle toute une faune enfouie dans le sable. Le jeu consiste à traquer coques, palourdes, étrilles, crevettes bouquet et autres couteaux durant la marée basse. Plus le coefficient des marées est élevé, meilleure sera la pêche à pied qui se pratique sur tous les littoraux.


- Le « snorkeling » est un loisir permettant de découvrir les fonds marins sans un équipement lourd. Pour pratiquer ce sport, accessible à tous, il faut s'équiper d'un masque de plongée et d’un tuba pour respirer sans avoir à sortir la tête de l'eau. Si l’eau est froide ou si l’on reste immergé longtemps, le port d’une combinaison en néoprène peut être nécessaire. 

La France dispose de nombreux endroits adaptés au snorkeling, dont la côte méditerranéenne où la mer est chaude. Parmi les sites plus lointains, la grande barrière de corail australienne présente le décor sous-marin le plus spectaculaire au monde. 


- Stand up paddle. Plus accessible que le surf, cette activité consiste à se déplacer debout sur une planche de surf en pagayant pour avancer. Les courses peuvent dépasser 30 km. Beaucoup de muscles sont sollicités pour pouvoir conserver l’équilibre. De quoi se forger un corps de Neptune ou de sirène ! Pour ceux qui veulent acheter leur matériel, on trouve des paddleboards gonflables et faciles à ranger dans un coffre. Cette activité se pratique notamment au Québec, réputé pour l'immensité de ses lacs. 

- SUP Yoga. Après avoir échauffé ses muscles en ramant, l’idée est d’enchaîner pendant plus de 75 minutes, des postures acrobatiques de yoga sur un « Paddle », une planche plus large et plus stable qu’un surf. Le mouvement des vagues fait travailler tous les muscles. Pour la touche d'exotisme, cette discipline se pratique notamment le long des cotes grecques au coucher du soleil.


- Le Char à voile est un grand classique sur la côte d'Opale, en Normandie, en Bretagne, en Loire-Atlantique et en Vendée. La voile se pilote à l'aide d'une barre de direction. La vitesse peut dépasser 80 km/heure. Il ne faut que quelques cours pour maîtriser le char et faire la course avec les petits camarades. Sensations garanties ! 

- Aqua-rando : le principe de cette balade consiste à marcher en bord de mer, les jambes ou le buste immergés dans l'eau. Lutter contre l'eau pour avancer est nécessaire, ce qui fait travailler les mollets et les cuisses. Selon la température de l’eau, une combinaison de plongée en néoprène peut être nécessaire. L’aqua-rando se pratique partout en France.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter