À la rencontre de Thierry Legault, un astrophotographe passionné

À la rencontre de Thierry Legault, un astrophotographe passionné

Un bon appareil photo et un peu de patience peuvent peut-être suffire à combler vos rêves d'ailleurs. C'est notamment le cas de Thierry Legault qui a consacré sa vie aux constellations.

Thierry Legault est un vrai paparazzi des étoiles. Ingénieur le jour, il devient astrophotographe la nuit. Une passion qui est née alors qu'il était encore enfant. Son père lui avait offert un petit télescope. "Un matin, avant d'aller à l'école, je savais que Saturne était dans le ciel. Je la cherchais et je l'avais trouvé. Je ne pouvais plus m'en détacher et depuis, le virus m'est resté", raconte-t-il.

Toute l'info sur

Le WE

Dans son ordinateur se découvrent quelques-unes de ses plus belles prises de vues : des aurores boréales, des comètes sur le Mont-Saint-Michel et des nuits étoilées de tous les endroits du monde. Mais ce que Thierry aime, c'est capturer le passage d'un objet, comme devant le soleil.

Lors de notre visite dans son jardin des Yvelines cette nuit-là, il y avait des nuages et un ciel désespérément noir. Et vers trois heures du matin, enfin Jupiter, puis Saturne apparaissent dans l'objectif. Certains phénomènes se voient même à l'œil nu et des petits télescopes permettent de décrocher la lune. Il faut juste apprendre où regarder.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Catalogne, Pays-Bas, Royaume-Uni... Comment expliquer la baisse de l'épidémie chez nos voisins ?

Variant Delta : avec deux doses, les vaccins Pfizer et AstraZeneca presque aussi efficaces que contre l’Alpha

EN DIRECT - Olivier Véran : "Le pass sanitaire, nous y mettrons fin à la minute où nous le pourrons"

La maladie de Charcot, le dernier combat de Jean-Yves Lafesse

Manifestations contre le pass sanitaire samedi dans toute la France: à quoi s'attendre?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.