Halloween au parc Astérix

Halloween au parc Astérix

REPORTAGE – Plongez dans les coulisses de la peur dans le plus Gaulois des parcs d'attractions. Trois semaines aux couleurs d'Halloween qui représentent 20% du chiffre d'affaires annuel. Près de 350 000 visiteurs sont attendus sur cette période.

Faire peur, c'est comme faire rire. Pour que cela marche à chaque fois, il faut du travail et une mécanique rigoureuse. C'est cette organisation que vous allez découvrir dans les coulisses du plus Gaulois des parcs d'attractions. Ainsi, dans une obscurité totale, des personnes y découvrent certaines de leurs terreurs enfouies. C'est ce que la direction du parc Astérix souhaite pendant la très particulière période d'Halloween.

Toute l'info sur

Sept à huit

Près de 350 000 visiteurs sont attendus pendant ces 22 jours qui représentent 20% du chiffre d'affaires annuel. Pour l'occasion, le parc gaulois est entièrement modifié. D'ailleurs, une zone entière est déconseillée au moins de 16 ans. Pourtant, de nombreuses familles avec des enfants en bas âge osent y pénétrer et le regrettent aussi tôt.

En coulisses, 300 intermittents, maquilleurs, artistes cascadeurs et danseurs s'activent. Pour semer la terreur, ils participent à une organisation que rien ne doit enrailler. Nous sommes allés à leur rencontre. Alors comment terrifier les clients en quête de sensations fortes au point de provoquer des malaises et des crises de larmes et des cauchemars chez les plus sensibles ?

Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Omicron : que sait-on de ce variant qui inquiète la planète ?

Covid-19 : un officier de gendarmerie relevé de ses fonctions pour refus de vaccination

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.