VIDÉO - Nos conseils pour un week-end sur le bassin d'Arcachon

HORIZON
DirectLCI
TOURISME - Pour un bon bol d'air, direction le bassin d'Arcachon. En hiver vous pourrez profiter du calme de la région, loin des touristes estivaux.

Pour un week-end loin de la ville, vous pouvez miser sur Arcachon, en Gironde, et son bassin aux couleurs changeantes. Si vous devez y côtoyer bon nombre de touristes en été, en hiver la région est bien plus calme.

Comment y aller ?

En TGV, comptez environ 200 euros aller/retour et 2h55 de trajet depuis Paris (3h36 si correspondance à Bordeaux). Depuis Toulouse, il vous faudra 3h30 de train, avec un changement à Bordeaux, et une soixante d'euros aller/retour.


Si vous êtes à Lyon ou Marseille, préférez l'avion. Vous devrez dépenser entre 75 et 150 euros aller/retour pour environ 1h10 de vol jusqu'à Bordeaux. Vous n'aurez plus qu'à prendre un TER (11,50 euros le billet) pendant 50 minutes pour rejoindre Arcachon ou louer une voiture.

Où dormir ?

Vous trouverez de nombreux hébergements touristiques autour du bassin d'Arcachon. Le prix des hôtels varie de 80 à 150 euros la nuit. Celui des Airbnb entre 22 et 70 euros. Vous pouvez opter pour une chambre d'hôtes. Notre équipe a pu tester la Cabane 14, cachée au milieu des cabanes ostréicoles (130/140 euros la nuit).

Comment s'habiller ?

En hiver, les températures oscillent entre 2 et 12 degrés. Aussi prenez un gros pull pour le soir et surtout un manteau coupe-vent. Les précipitations sont aussi plus fortes : il tombe en moyenne 100mm en janvier et 80mm en février.

Que faire ?

Profitez du lieu en vous baladant sur la plage, au pied de la dune du Pilat. Vous pourrez y observer les restes d'anciennes forêts fossilisées. Puis prenez de la hauteur en grimpant les 258 marches du phare du Cap Ferret


Pour une activité originale, arpentez les forêts de pins sur un skateboard électrique. Une école propose de vous y initier. Et si vous êtes lève-tôt, rendez-vous dans la réserve du Teich, au fond du bassin, pour y observer les milliers d'oiseaux migrateurs qui viennent s'y poser.


Enfin, vous ne pouvez pas séjourner dans la région sans déguster des huîtres. Pour vivre l'expérience le plus pleinement possible, l'ostréiculteur Olivier Laban propose pour 45 euros de vous embarquer sur son bateau pour vous faire découvrir son métier.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

JT WE 13h

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter