Quand le cirque se réinvente

Quand le cirque se réinvente

La loi qui interdit la présence des animaux dans les cirques a été définitivement adoptée par le Parlement. Certaines troupes s'y sont déjà préparées depuis longtemps en inventant une offre différente.

Tigre du Bengale, tigre des neiges... ils ont fait les belles heures du cirque traditionnel, ébloui des générations et ont fait la tête d'affiche des plus grands spectacles. Mais les animaux sauvages ne sont plus aujourd'hui les bienvenus sur la piste.

Toute l'info sur

Le WE

Sans attendre le vote définitif de la loi interdisant les animaux sauvages, beaucoup de cirques les ont banni de leur spectacle. Entre les numéros de force et d'adresse chez le cirque d'hiver Bouglione et les ambiances cabarets avec dîner-spectacle chez Arlette Gruss, il faut trouver d'autres recettes et ça ne se fait pas sans mal.

Ancien dresseur, André José Bouglione a rompu avec la famille pour monter son spectacle. Ici, les seuls animaux tolérés sont ces hologrammes pas vraiment effrayants. UN nouveau langage pour un nouveau public. Et cette mutation, le cirque de création a su l'accompagner abandonner la succession de numéros au profit d'une réalisation quasi théâtral de ses acrobaties.

TF1 | Reportage M. Croccel, B. Lachat, Q. Danjou

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 61.000 nouveaux cas en 24 heures, "record" de cette 5e vague

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Covid-19 : passeport vaccinal, télétravail... Le Royaume-Uni serre la vis

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.