VIDÉO - On a testé UberMOUNTAIN, la nouvelle expérience VTC... en hélicoptère

HORIZON
DirectLCI
AVANT-PREMIÈRE - Durant les vacances d’hiver, Uber s’invite en montagne. Le service de chauffeurs privés lance jusqu’au 4 mars UberMOUNTAIN entre Lyon, Val d’Isère et Courchevel. Une expérience magique pour apprécier la montagne autrement en hélicoptère ou motoneige. LCI a pu prendre de la hauteur pour découvrir ce service éphémère.

8h40. Départ de Paris Gare de Lyon direction les cimes enneigées. Comme beaucoup de vacanciers, c’est normalement parti pour un long trajet en train jusqu’à l’arrivée à la station.


10h30. Arrivée à Lyon Saint-Exupéry. 


11h30. Les pistes sont en vue.


Non, pas de montagne ni de nouvelle station dans la cité rhodanienne. Aucun tour de magie derrière tout ça. Juste un clic inattendu sur votre smartphone et une appli que vous avez peut-être souvent l'habitude d'utiliser. Mais pas comme ça !


Du vendredi 23 février au dimanche 4 mars, les amoureux de la montagne se voient offrir une expérience éphémère inédite s’ils séjournent dans les stations de Val d’Isère et Courchevel. Les vacanciers pourront réaliser leur transfert depuis les aéroports lyonnais de Bron et Saint Exupéry en hélicoptère via l'appli Uber. LCI a pu découvrir ce service en se rendant à Lyon Saint Exupéry.

Gain de temps et vue à couper le souffle

A peine descendu du train, pas de temps à perdre, on ouvre l’appli Uber et on sélectionne UberCOPTER (entre 9h et 17h). Un opérateur d’Azur Hélicoptère rappelle pour confirmer le vol et l’identité du passager. L’appareil peut embarquer jusqu’à 5 personnes et leurs valises (et même les skis !). Venant de la gare, nous voilà à passer les contrôles de sécurité du Terminal 2 de l'aéroport avant d’embarquer dans une navette. Notre moyen de transport nous attend un peu plus loin sur le tarmac. C’est parti pour près de 40 à 50 minutes de vol jusqu'aux stations savoyardes. En voiture, il faudrait compter au minimum 2h15 pour gagner Courchevel, 2h35 pour atteindre Val d’Isère. Depuis les principales gares SNCF aux abords des Alpes (Annecy, Chambéry, Bourg-Saint-Maurice, Moûtiers, etc.), les fins de parcours en TER et/ou navettes rallongent aussi considérablement les distances.

Et que dire du périple qui vous attend ! Des paysages à couper le souffle par dessus la vallée du Rhône avant que n’apparaissent à l’horizon les sommets des Alpes. Massif des Bauges, chaînes des Portes du Soleil ou des Aravis et enfin le Mont Blanc trône au milieu de ce désert blanc que l’on aperçoit aussi en passant par-dessus les nuages plutôt présents ce jour-là. A peine le temps d’être bluffé par le panorama que c’est déjà le moment de se poser à l’héliport de Val d’Isère ou à l’altiport de Courchevel 1800. De là, des navettes amènent les passagers aux principaux hôtels ou à leur résidence.


Et si cela ne vous a pas suffi, il est aussi possible de réserver une place à bord d’un hélicoptère pour une balade aérienne. UberMOUNTAIN propose également un survol du coeur des Alpes autour du Mont Blanc ou du domaine des 3 Vallées. Vous vous connectez sur l'appli Uber depuis Val d'Isère ou Courchevel, vous verrez apparaître la proposition d'hélicoptère. Vous choisissez la durée (15, 30 ou 60 minutes) et le point de départ. Vous n’avez plus qu’à y aller en solo, duo ou avec vos amis. 

"Ne plus perdre du temps"

Interrogé sur le but de ce service éphémère, Uber nous a répondu qu'il s'agissait de proposer à des vacanciers un moyen de "ne plus perdre de temps" tout en pouvant s'offrir aussi quelque chose d'inédit et inattendu, comme l'entreprise l'avait déjà fait avec son service d'hélicoptère reliant Nice à Cannes durant le Festival (7 minutes au lieu de plus d'une heure). Un service qui a perduré au-delà de la quinzaine cinématographique. Ces prestations haut de gamme sont néanmoins réservées à un public prêt à payer le prix pour le gain de temps considérable, en plus de l’expérience de vol. Il s’agit tout de même de prendre un hélicoptère pour se déplacer. Pour un vol entre Lyon et Courchevel, comptez 500€ par personne si vous voyagez à cinq (2500€ le trajet). Le vol panoramique démarre à 680€ les 15 minutes pour 5 (138€/personne) et va jusqu’à 2000€ pour une heure. 


"C’est un gain de temps considérable, nous explique Nicolas, pilote chez Azur Hélicoptère depuis plusieurs années et habitué aux transports de passagers entre la Côte d’Azur et les Alpes. Les passagers que nous avons cherchent généralement un mélange entre gain de temps et expérience inédite. Il m’est souvent arrivé d’aller récupérer des touristes anglais qui arrivaient par EasyJet mais voulaient monter en station en hélicoptère et que le prix ne dérangeait pas car ils étaient plusieurs amis et voulaient apprécier l’opportunité rare."


Et ce dernier de voir en cette opération d’Uber un moyen de "démocratiser l’hélicoptère" encore peu utilisé en France par rapport à d’autres pays. "Avant, c’était surtout des jets. Dans l’esprit des Français, l’hélico, c’est pour les militaires, les pompiers, les secours et les riches. Il faut peut-être des coups comme ça pour que les mentalités changent. La généralisation de l’attrait fera baisser les prix à terme car il y aura plus d’appareils en service", résume-t-il.

Si vous êtes à Val d’Isère vendredi...

Uber a néanmoins pensé à tous les budgets. Si vous êtes à Val d’Isère ce vendredi 23 février, vous pourrez vous payer le luxe d’une balade en motoneige. Et pour cause, ce sera gratuit ! En partenariat avec Cameleon Outdoor, spécialiste des balades et loisirs en montagne, UberMOUNTAIN permet de réserver via l’application Uber une virée de 30 minutes en motoneige entre 9h et 16h ce seul jour. Rendez-vous à côté du télésiège Tommeuses en contrebas de la Folie Douce.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter