18 ème jour de grève à iTélé : le débat des Républicains sera quand même diffusé jeudi soir

Médias

Toute L'info sur

La crise à iTELE

MOUVEMENT - Ce mercredi 2 novembre, les salariés d'iTélé ont voté la poursuite de la grève pour le dix-huitième jour consécutif. Elle se poursuivra jusqu'à jeudi midi, mais le débat des primaires de droite se tiendra bel et bien sur l'antenne de la chaîne, entre 18h30 et minuit.

92 voix favorables, 6 contre et 20 votes blancs. C'est ainsi que les salariés d'iTélé ont choisi de poursuivre leur grève par 78% des voix. Cela fait 18 jours qu'ils réclament le départ de l'antenne de l'animateur vedette Jean-Marc Morandini, mis en examen "pour corruption de mineur aggravée", une charte éthique, un projet précis et des moyens accrus. 

Lire aussi

Ce mercredi, les salariés attendent la décision du tribunal de grande instance de Nanterre sur le référé syndical concernant le déménagement imprévu des bureaux pour laisser place à la rédaction de Direct Matin. Celui-ci n'avait pas été approuvé par le CHSCT de l'entreprise, déclenchant donc, la colère des syndicats et des salariés dont certains avaient vus leurs affaires jeter à la benne, en plein milieu de l'après-midi, le 22 octobre dernier.


Autre échéance à venir pour la chaine, le CSA doit statuer, ce jeudi concernant la plainte des salariés et des représentants syndicaux de la chaîne. Dans une lettre adressée au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, ils accusent le groupe Canal+ de violer plusieurs obligations prévues dans la convention qu'iTELE a conclue avec le régulateur, notamment en laissant son actionnaire intervenir sur son contenu éditorial et en mélangeant information et divertissement.

Le débat des primaires de droite aura bien lieu sur l'antenne de la chaine

Pour le débat des primaires, les Républicains peuvent souffler : il aura bien lieu sur l'antenne. Milan Poyet, porte-parole des grévistes, a annoncé à l'AFP que "la chaine ouvrira son antenne de 18h30 à minuit  pour le débat des primaires de la droite, quelle que soit l'issue du vote sur le conflit, qui aura lieu jeudi à la mi-journée", a-t-il affirmé. "Ce n'est pas une suspension de la grève, un message concernant le mouvement sera diffusé à l'antenne", poursuit-il. 


Il affirme également que cette décision a été prise par "respect pour les télespectateurs car c'est un moment important de la vie démocratique". Côté Canal +, la direction n'a pas fait de commentaire sur le sujet. Ce débat sera donc bel et bien diffusé sur les chaînes BFM-TV et i-Télé, ainsi que sur RMC. Il se déroulera salle Wagram, non loin des Champs-Elysées, à Paris, et sera animé, côté BFM-TV, par Ruth Elkrief et Apolline de Malherbe, côté iTélé par Laurence Ferrari et Michael Darmon.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter