3 raisons de regarder "Toujours libre : la story de Florent Pagny" sur CStar

DirectLCI
DOCUMENTAIRE - Parce qu’il y a toujours quelque chose à regarder à la télévision, "La Médiasphère" a sélectionné pour vous le programme du jour. Aujourd'hui, "Toujours libre : la story de Florent Pagny" à 20 h 50 sur CStar.

Parce que Florent Pagny n'est pas que le coach de "The Voice", CStar propose de revenir sur la carrière du chanteur très apprécié du public français. Attention les oreilles ! 

3 bonnes raisons de regarder "Toujours libre : la story de Florent Pagny" sur CStar

  • 1Parce que c'est un des chanteurs français les plus populaires

    Il compte des dizaines de tubes à son actif. CStar propose ce soir de replonger dans la carrière de Florent Pagny, un des chanteurs français les plus appréciés du public. "C'est un des plus grand chanteur français", confirme Gérard Louvin, qui a produit son premier succès "N'importe quoi" en 1987. Enorme carton, le titre se classe à la première place au Top 50 pendant deux mois. Un artiste est né. Et il est terriblement sympathique.
  • 2Parce que c'est un touche-à-tout

    Provocateur, jamais là où on en l'attend, si Florent Pagny est parvenu à durer aussi longtemps, c'est parce qu'il n'a jamais eu peur de prendre des risques. Changeant de look comme de chemise (il a tout essayé, dread¬locks, crâne rasé et même blond peroxydé), il a su faire évoluer sa musique au gré de ses envies et de ses rencontres. Chant lyrique, album de reprisse techno, rock, variété française, il a sorti en avril dernier "Habana", son troisième album en espagnol couronné de succès et dont il va proposer une réédition de luxe le 18 novembre prochain.
  • 3Parce qu'il doit son come-back à sa femme

    "Je me décrirai comme quelqu'un d'extraordinairement normal". Plutôt discret sur sa vie privée, Florent Pagny a accepté de participer au documentaire et de livrer des anecdotes aussi bien sur sa carrière que sur sa vie privée. Après sa romance ultra médiatisée avec Vanessa Paradis, il a connu une traversée du désert avant de rebondir aux côtés d'Azucena Camano, sa femme d'origine argentine qui lui a redonné la force de revenir. Mère de ses deux enfants (Inca, né en 1996) et Aël, née en 1999), il lui doit beaucoup.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Médiasphère

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter