Accusé de harcèlement sexuel, Michael Weatherly reçoit le soutien de ses anciennes collègues de "NCIS"

Accusé de harcèlement sexuel, Michael Weatherly reçoit le soutien de ses anciennes collègues de "NCIS"
Médias

SCANDALE - Elles ont choisi leur camp. Les comédiennes Pauly Perrette et Sasha Alexander ont pris ce week-end la défense de Michael Weatherly, leur ancien partenaire dans la série "NCIS", au cœur d’une affaire de harcèlement sexuel étouffée moyennant finances. Explications.

Michael Weatherly compte ses soutiens. Jeudi 13 décembre, le New York Times dévoilait que la chaîne CBS aurait versé 9,5 millions de dollars à Eliza Dushku, sa partenaire dans la série Bulls, suite à une affaire de harcèlement sexuel survenue au printemps 2017 et jusqu’ici tenue secrète. Des révélations effectuées dans le cadre d’une enquête privée sur le comportement de Les Moonves, le patron de la chaîne qui a présenté sa démission en septembre, pour une série de faits similaires.

Dans des extraits de cette enquête, on apprenait que Michael Weatherly surnommait Eliza Dushku "legs" (jambes – ndlr), qu’il lui claquait les fesses, mais aussi qu’il lui proposait des "plans à trois" et de le rejoindre dans son "rape van" (caravane de viol – ndlr). Des faits qu’il a en partie reconnus dans un communiqué adressé au quotidien, expliquant être "mortifié de l’avoir offensée" et s’être "immédiatement excusé" à l’époque.

Des associations réclament son départ

Dès vendredi, la nouvelle direction de CBS a annoncé son intention de verser 20 millions de dollars à 18 associations qui luttent contre le harcèlement sexuel au travail. Si certaines d’entre elles réclament déjà le départ de Michael Weatherly, difficile de se séparer du comédien vedette d’une série dont la saison 3 a débuté fin septembre, et doit se poursuivre en janvier prochain. Mais le silence de la chaîne à son égard laisse la porte ouverte à tous les scénarios.

Dans la tourmente, Michael Weatherly, 50 ans, a reçu ce week-end le soutien de deux de ses anciennes partenaires dans la série NCIS, dans laquelle il a incarné le débonnaire agent DiNozzo, de 2013 à 2016. "Cet homme, je l’aime, je le respecte, je lui fais confiance et je le connais. Deux décennies d’amitié et de respect. Le meilleur. Je t’aime toujours et pour toujours", a écrit sur Twitter Pauley Perrette, l’interprète de la geekette Abby Sciuto de 2003 à 2018, sous une photo en compagnie de l’acteur.

"Je suis allé au combat avec mon ami Michael Weatherly", a pour sa part tweeté Sasha Alexander, l’interprète de l’agent Caitlin Todd, de 2003 à 2005. "Toujours des rires, un véritable ami et un cœur gros comme ça", peut-on lire là aussi sous un cliché des deux acteurs.

A l’ère de la tolérance zéro en matière de harcèlement sexuel à Hollywood, ces deux témoignages d’affection viennent un peu contrebalancer le silence des autres collègues de Michael Weatherly. A commencer par celui de ses deux autres partenaires féminines dans "Bull", Geneva Carr et Jaime Lee Kirchner notamment, présentes depuis la première saison en 2016. Et possiblement au courant des faits survenus l’année suivante.

En vidéo

Festival de TV de Monte-Carlo : Michael Weatherly évoque son départ de NCIS

Lire aussi

Dans "Bull", Michael Weatherly incarne Jason Bull, un psychologue charismatique qui a mis au point une méthode pour influencer la décision finale d’un jury avec l’aide d’une équipe d’experts. Après le succès de la saison 1, diffusée cet été chaque vendredi en prime, M6 a enchaîné avec la saison 2 qui s’est achevée fin novembre. La saison 3 est attendue sur la chaîne l’an prochain.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent