Accusée d'être une "control freak" sur le tournage de la suite de Beverly Hills, Shannen Doherty se défend

Médias
RIPOSTE - Désignée par certains médias comme responsable du départ du showrunner et de plusieurs auteurs de "BH9210", Shannen Doherty a violemment rejetée toutes les accusations dans un long post Instagram. "La seule chose qui me fait agir en control freak, c'est ma santé", martèle l'actrice américaine.

Il n'aura pas fallu longtemps pour que la suite de "Beverly Hills" ressemble à un mauvais soap. Moins d'une semaine après la publication d'une première bande-annonce, Variety rapportait que le showrunner de "BH90210" ainsi que plusieurs auteurs avaient choisi de prendre la tangente. La raison ? "L'interférence de deux des actrices principales de la série", selon une source, tandis qu'une autre évoquait des désaccords avec la production en charge du projet.


Si l'identité des deux comédiennes en question n'est pas dévoilée, d'autres médias ont rapidement supposé que Shannen Doherty faisait partie du lot. Il faut dire que l'interprète de Brenda a déjà dans ses placards un bon nombre de casseroles, qui auraient conduit à son éviction de "Charmed" mais aussi et surtout de... "Beverly Hills".

Je refuse de me voir attribuer le même rôle de méchante Shannen Doherty

L'un des médias en question affirme ainsi que Shannen Doherty est "une control freak totale". Des propos évidemment pas du goût de la principale intéressée, qui a partagé une capture écran de l'article en question sur son compte Instagram. Et a violemment dénoncé le procédé. "Faire partie de l'histoire de la télévision est un honneur mais cela s'accompagne aussi d'une énorme réaction violente. "Beaucoup d'histoires circulent à propos de la série et de moi", poursuit-elle, qualifiant de "merde" ces bruits qui l'avaient d'abord amenée à hésité sur sa participation au projet.

"La seule chose qui me fait agir en control freak, c'est ma santé. C'est essayer de rester en bonne santé et positive", assure celle qui a longuement médiatisé son combat contre un cancer du sein. "J'ai réalisé ce matin que j'avais peur de faire ce que j'aime à cause de gros titres comme ceux-là. Non seulement parce qu'ils ne contiennent aucune vérité mais parce que ça rabaisse mon parcours, ma bataille, mon expérience avec le cancer", explique-t-elle. "Pourquoi est-ce que je devrais avoir peur de travailler ? Et pourquoi les gens ne sont-ils pas tenus pour responsables de ces histoires fabriquées ?", s'interroge-t-elle.

J'ai de multiples facettes et je ne suis pas quelqu'un qu'on peut mettre dans une caseShannen Doherty

Shannen Doherty "refuse de se voir attribuer le même rôle de méchante parce que des 'journalistes' qui manquent d'imagination et je refuse évidemment d'être dévalorisée en tant que survivante et en tant que femme par eux". "Oui, je suis une femme forte. J'ai vécu l'enfer et je suis revenue. J'ai de la compassion et je suis attentionnée. J'ai de multiples facettes et je ne suis pas quelqu'un qu'on peut mettre dans une case. Je suis une femme avec ma propre histoire. S'il vous plaît, essayez d'arrêter de raconter votre histoire à mon sujet, qui est hautement inexacte et exagérée.  Je le promets... Vous ne me connaissez pas", conclut-elle.

Un coup de gueule soutenu par sa meilleure amie Sarah Michelle Gellar ("Buffy contre les vampires"), ainsi que par Tori Spelling (Donna). "On connaît la vérité", écrit cette dernière dans les commentaires. 


Pas vraiment un reboot, "BH90120" sera plus une mise en abyme "inspirée de leurs vraies vies et de leurs relations" dans laquelle ils joueront "des versions plus intenses d'eux-mêmes avec une dose saine irrévérence", précise le pitch officiel de ce programme singulier. Avec plus de 18 millions de vues toutes platerformes confondues, sa bande-annonce est déjà la plus visionnée des nouveautés de la rentrée prochaine. Les ex de "Beverly Hills" seront de retour sur la FOX le 7 août. Inutile de vous dire qu'on sera au rendez-vous.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter