Affaire Morandini : le volet "harcèlement sexuel" relancé après le dépôt d'une nouvelle plainte

Médias

Toute L'info sur

L'affaire Morandini

C'EST PAS FINI - Le 18 janvier dernier, on apprenait que l'enquête ouverte pour "harcèlement sexuel" sur les castings controversés pour une websérie produite par l'animateur Jean-Marc Morandini avait été classée sans suite par le parquet de Paris. Ce mardi on apprend qu'une nouvelle plainte a été déposée, relançant ainsi ce volet de l'affaire.

L'affaire va-t-elle être relancée ? Possible. Selon M6INFO, Jean-Marc Morandini fait l'objet d'une nouvelle plainte pour "harcèlement sexuel" et "travail dissimulé" avec constitution de partie civile, indique Me Vallat, avocat de trois plaignants. 

Me Laurent Cailloux-Meurice, également conseil de deux autres plaignants, a indiqué que ces "deux acteurs devraient également se joindre" à cette procédure. Une plainte déposée le 20 janvier dernier, après le classement sans suite par le parquet de Paris de ce volet de l'enquête.

Avec cette nouvelle plainte, ils espèrent "l'ouverture d'une véritable enquête"

"Cette nouvelle plainte devrait entraîner la désignation d’un juge d’instruction et l’ouverture d’une véritable enquête”, explique l’avocat pour qui, le classement sans suite de la précédente plainte est "incompréhensible". Cet été, de jeunes comédiens avaient raconté aux Inrocks, les dérapages d'un casting pour une websérie produite par Jean-Marc Morandini, Les Faucons

Des investigations avaient été lancées après les plaintes de cinq jeunes comédiens mais la justice avait classé sans suite l'enquête ouverte pour "harcèlement sexuel" contre l'animateur. Elle estimait que les infractions étaient  "insuffisamment caractérisées". Jean-Marc Morandini reste mis en examen pour "corruption de mineurs aggravée".

Lire aussi

Lire et commenter