L'hommage d'Arthur à "Magic Tchernia" : "C'était un ours d'une très grande sensibilité"

DirectLCI
Arthur a réagi à la mort de Pierre Tchernia. "C'était un ours, il mesurait près de deux mètres, mais d'une grande sensibilité et très pudique".

L'homme de télévision et de cinéma Pierre  Tchernia est décédé à l'âge de 88 ans dans la nuit de vendredi à samedi à  Paris. Né à Paris le 21 janvier 1928, Pierre Tchernia avait participé, à l'ORTF, à  la création du premier journal télévisé en 1949 qu'il avait ensuite quitté en  1955 pour devenir animateur d'émissions de variétés ("La clé des champs", "La  boîte à sel").

De 1966 à 1988, il s'était s'imposé comme la référence cinématographique de  la télévison, avec une série d'émissions dans lesquelles il se distingue en  imposant sa culture et son goût pour le septième art, de "Monsieur Cinéma" à  "Mardi cinéma".

Ces vingt ans, je les partage avec toi parce que je te dois toute ma vieArthur à propos de Pierre Tchernia

Sa simplicité, sa bienveillance et sa réelle gentillesse, alliées à des  connaissances encyclopédiques et à un physique imposant (1,87 mètre pour une  centaine de kilos) en font l'un des animateurs les plus populaires de  l'histoire de la télévision. 

 

En 1994, sa carrière redémarre quand Arthur lui demande de coprésenter "Les  Enfants de la télé", sur France 2 puis sur TF1, ce qu'il fera jusqu'en 2006.  Arthur, qui lui donne le surnom de "Magic Tchernia", lui a toujours rendu  hommage. "Il n'y a pas une émission qu'on démarre ou qu'on termine sans penser  à toi. Ces vingt ans, je les partage avec toi parce que je te dois toute ma vie", lui avait déclaré l'animateur à travers l'écran, lors des 20 ans de  l'émission en 2015.


"C'était un ours, il mesurait près de deux mètres, mais d'une grande sensibilité et très pudique", a encore réagi l'animateur sur TF1 peu après l'annonce du décès de son ami. 

VIDEO. Pierre Tchernia, l'un des derniers princes de la télévision

En vidéo

Pionnier de la télévision, Pierre Tchernia est mort

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter