Audience au rendez-vous pour le documentaire de la comédienne Laëtitia Milot sur son combat contre l'endométriose

DirectLCI
ENDOMETRIOSE - Tout juste maman d'une petite fille, l'actrice de "La vengeance aux yeux clairs" et de "Plus belle la vie" a coréalisé un documentaire, diffusé lundi 21 mai sur TF1, pour sensibiliser le public à cette maladie taboue qui toucherait 1 à 2 femmes sur 10 en France.

Le 16 mai dernier, Laëtitia Milot a donné naissance à une petite fille. Une victoire pour la jeune femme âgée de 37 ans, pour qui "devenir maman" a été une bataille sans relâche pendant près de dix ans. Comme près de 6 millions de femmes, en France, la comédienne de "Plus belle la vie" est atteinte d'endométriose. Une maladie extrêmement douloureuse et l’une des premières causes d’infertilité des femmes. 


Dans un documentaire inédit qui diffusé lundi 21 mai à 22h55 sur TF1 et qu'elle a coécrit et coréalisé avec Juliette Brasseur, la marraine de l'association EndoFrance raconte son combat quotidien face à cette maladie taboue et invalidante pour de nombreuses femmes. Ce sont près de 1,8 million de téléspectateurs qui ont regardé ce documentaire lundi soir en deuxième partie de soirée. 

Dans ce documentaire, de l’annonce de sa grossesse jusqu’à son accouchement, Laëtitia Milot nous emmène dans son intimité à travers les différentes étapes-clés de ce qui est devenu pour cette jeune maman "le plus beau jour de sa vie". La comédienne va au-delà de son cas personnel et recueille des témoignages de femmes touchées par l’endométriose, mais également du corps médical comme Isabella Chanavaz-Lacheray, médecin gynécologue, le Professeur Horace Roman du CHU de Rouen ou de Julie Gayet, vice-présidente de l’association Info-Endométriose et de Yasmine Candau, présidente d’Endofrance. Un documentaire qui se veut un message d’espoir pour toutes les femmes touchées par l’endométriose

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter