"Balthazar" revient avec Tomer Sisley pour une saison 2 sur TF1 : "Comme lui, je peux être multiple"

Tomer Sisley et Hélène de Fougerolles, jouent au chat et à la souris "Balthazar".
Médias

INTERVIEW – TF1 donne le coup d'envoi de la deuxième saison de "Balthazar" ce jeudi 21 novembre. Tomer Sisley et Hélène de Fougerolles nous présentent ces nouveaux épisodes dans lesquels leurs personnages vont se rapprocher…

C'est le médecin légiste le plus original du PAF. "Balthazar" est de retour ce jeudi 21 novembre sur TF1 pour une deuxième saison qui s'annonce savoureuse. Gros succès lors de sa diffusion fin 2018 (6,8 millions de téléspectateurs), cette suite est emmenée par Tomer Sisley et Hélène de Fougerolles, dont la relation va monter d'un cran. 

Souvenez-vous : à la fin de la saison 1, on laissait le duo avec une interrogation : que s'est-il réellement passé entre le médecin légiste et le capitaine Hélène Bach après que celle-ci débarquait chez lui en pleine nuit (elle venait de découvrir l'infidélité de son mari) ? "S'il y avait une attirance physique dans la première saison, on peut peut-être parler d'amour la deuxième", nous a révélé Hélène de Fougerolles complètement emballée par ces huit nouveaux épisodes. " Tout est optimisé, que ce soit dans les enquêtes, les histoires de famille ou même les décors. C'est encore mieux !"

Même son de cloche du côté de Tomer Sisley. "Dans la saison 2, les présentations sont faites, ils se connaissent bien, donc la nature de leur rapport va évoluer et ils vont se rapprocher. Mais évidemment ce n'est pas simple car elle est mariée et elle a des enfants. Et comme on dit : 'No zob in the job' !", lance avec malice le comédien  qui incarne ce médecin légiste brillant et drôle mais qui cache des failles puisqu'il communique avec sa femme Lise,  morte il y a 12 ans. "Balthazar a quelques fissures qui se révèlent encore plus dans la saison 2", confirme Hélène de Fougerolles. 

Lire aussi

J'ai plein de points communs avec Balthazar car le rôle a été écrit sur mesure pour moi- Tomer Sisley

Personnage à la fois charmant et inquiétant, Balthazar fait partie de ces anti-héros attachants que le public affectionne particulièrement. "J'ai plein de points communs avec lui car le rôle a été écrit sur mesure pour moi", admet Tomer Sisley. "Disons que, comme lui, je peux être multiple. Peut-être un peu schizophrène sur les bords. Est-ce que je suis bon à enfermer ? Je ne sais pas !". 

Et quand on demande à Hélène de Fougerolles si Tomer Sisley a un petit défaut, la comédienne n'hésite pas. "C'est un défaut mais c'est aussi une qualité : il est très exigeant. C'est un défaut quand on n'arrive pas à la hauteur de son exigence, mais c'est une qualité car il arrive à optimiser tout le monde". "Un défaut d'Hélène ? Mais elle n'en a pas, elle est parfaite !", s'amuse Tomer Sisley. "Si je dois lui trouver un défaut je dirai qu'elle ne se fait pas assez confiance. C'est une super comédienne et elle a tout le temps peur de mal faire. C'est vraie une flippée. Rien à voir avec moi, je me fais trop confiance !". 

"Balthazar", tous les jeudis à 21 h 05 sur TF1.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter