Bernard de la Villardière interdit d’entrer au Venezuela

Médias

LISTE NOIRE – Il y a deux semaines, Bernard de la Villardière tentait d’entrer au Venezuela pour y tourner un numéro d’Enquête Exclusive. Seulement, il a dû faire demi-tour, l’entrée dans le pays lui étant refusée.

Il semblerait que Bernard de la Villardière soit sur liste noire. Fin janvier, le journaliste a prévu de présenter un nouveau numéro de "Enquête Exclusive" intitulé "Violences, pillages, marché noir : panique au Venezuela" sur M6 le dimanche 29 janvier à 23 heures. Axé sur la crise au Venezuela, le reportage souhaite mettre en avant la pénurie alimentaire, la montée de la violence et l’inflation galopante du pays. La première partie de l’émission a déjà été tournée mais le présentateur et son équipe souhaitaient se rendre directement sur place et ajouter au reportage des interventions personnelles sur le terrain. Cependant, il semble que cette idée ne soit pas du goût de tous : selon Télé-Loisirs, l’équipe de M6 aurait été refoulée par le gouvernement vénézuélien. 

Il semble bien que nos noms figuraient sur une liste- Journaliste d'Enquête Exclusive

Les journalistes avaient déposé une demande de visa au consulat du pays, mais leur requête a rapidement été refusée. Bernard de la Villardière décide alors de partir en tant que touriste avec son équipe, cachant son matériel ainsi que la raison de leur voyage. Arrivés à Caracas, l’équipe de "Enquête Exclusive" est stoppée net. Impossible pour eux d’entrer au Venezuela. Selon un membre de l’équipe : "Il semble bien que nos noms figuraient sur une liste ". Parmi les cinq journalistes présents à Caracas, un seul a pu entrer dans le pays et tourner quelques images. Invité dans l'émission "La médiasphère" sur LCI mercredi 25 janvier, Bernard de la Villardière aura l'occasion de s'exprimer sur le sujet.

Lire aussi

En vidéo

Bernard de La Villardière invité de la Médiasphère pour sa nouvelle émission "Tabou" sur M6

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter