"Bird Box" : Netflix épinglé pour avoir utilisé les images d'une catastrophe ferroviaire

"Bird Box" : Netflix épinglé pour avoir utilisé les images d'une catastrophe ferroviaire
Médias
DirectLCI
GAFFE – La plateforme est accusée d'avoir utilisé des images de l'accident ferroviaire qui a fait 47 morts en 2013 dans la ville de Lac-Mégantic dans sa fiction "Bird Box", ainsi que dans la série "Les Voyageurs du temps".

Le film "Bird Box" fait encore parler de lui. Mais pas pour de bonnes raisons cette fois-ci. Enorme succès sur Netflix, la fiction portée par Sandra Bullock est dans le collimateur de Julie Morin, la maire de la ville de Lac-Mégantic, au Québec. Au début du film post-apocalyptique, on peut en effet voir les images spectaculaires d'un déraillement de train. Seul hic, dénonce l'élue, ce sont des images de la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic, une des plus mortelles dans l'histoire récente canadienne, lorsqu'un train transportant du pétrole a déraillé et explosé dans la ville, faisant 47 morts, le 6 juillet 2013.


"Il est déjà assez difficile pour nos citoyens de voir ces images quand elles sont utilisées normalement et avec respect dans les informations. Imaginez de les voir utilisées dans une fiction, comme si elles avaient été inventées", a expliqué Julie Morin sur CBC News. D'autant que Netflix avait déjà utilisé ces mêmes images dans la série du Canadien Brad Wright "Les Voyageurs du temps", au cours d'une scène où une bombe explose dans la ville de Londres. 

Nous nous excusons sincèrement et nous n'avons aucune intention de manquer de respect pour les événements tragiques de 2013Peacock Alley Entertainment

"Nous nous excusons sincèrement et nous n'avons aucune intention de manquer de respect pour les événements tragiques de 2013", a déclaré Carrie Mudd, présidente de Peacock Alley Entertainment, qui produit "Les Voyageurs du temps". Elle a expliqué avoir pris la vidéo dans une banque d'images établie à New York, appelée Pond 5. "Nous travaillons déjà à remplacer la vidéo dans la série", a-t-elle poursuivi. 


De son côté, Pond5 a également présenté ses excuses. "Nous regrettons profondément que cela se soit produit et nous présentons nos excuses sincères à quiconque a été offensé, en particulier aux victimes et à leurs familles", a réagi le porte-parole de l'entreprise, qui assure avoir pris des dispositions pour que cela ne se reproduise plus. Un représentant de Netflix a confirmé à CBC que la plateforme avait contacté Peacock Alley Entertainment pour s'assurer que les images seraient retirées de la série "Les Voyageurs du temps". Concernant le film "Bird Box", Netflix a expliqué que ses équipes allaient se pencher sur le sujet.  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter