"Blague" de Jean Marie-Bigard sur le viol dans TPMP : le CSA saisi

Médias
DirectLCI
MALAISE – C’est une séquence qui a choqué les réseaux sociaux. Le CSA a reçu une trentaine de signalements suite à une blague de Jean-Marie Bigard évoquant le viol d'une femme par son médecin, lundi soir dans "Touche pas à mon poste".

Voilà qui ne va pas arranger la réputation de "Touche pas à mon poste" auprès du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Une trentaine de téléspectateurs ont saisi mardi le gendarme de l’audiovisuel suite au passage de Jean-Marie Bigard, lundi dans l’émission de Cyril Hanouna sur C8. 


En direct, l’humoriste a raconté une "blague" évoquant le viol d’une "bonne femme hypocondriaque" par son médecin, à son répertoire depuis plusieurs années. Et qu’il avait déjà racontée sur le plateau de l’animateur par le passé. Lundi soir, elle a de nouveau suscité l’hilarité générale, ou presque, Cyril Hanouna s’éloignant quelques instants des caméras pendant que Bigard allait jusqu’au bout.

Supprimée des replays de C8

"On ne cautionne pas cette blague", a ensuite expliqué la présentateur vedette de C8 à plusieurs reprises. "Jean-Marie, pourquoi t’as fait ça ?", a-t-il demandé à l’humoriste, avant de rendre l’antenne. Mardi matin, C8 avait supprimé la séquence de ses replays. Mais elle a été "immortalisée" par de nombreux internautes…

Cette nouvelle "affaire TPMP" rappelle la polémique qui avait suivi le passage de Tex sur le plateau de "Touche pas à mon poste" fin 2017 dans la même émission. L'humoriste avait choqué les téléspectateurs avec une blague sur les violences conjugales lourde de conséquences puisqu'il avait été débarqué quelques jours plus tard de la présentation du jeu "Les Z'Amours" sur France 2.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter