"Blague" de Bigard sur le viol dans TPMP : le CSA menace d'interdire l'émission aux moins de 12 ans

Médias

ÉPÉE DE DAMOCLÈS – La séquence avait choqué les réseaux sociaux, engendrant de "très nombreux" signalements au CSA. Suite à une blague de Jean-Marie Bigard évoquant le viol d'une femme par son médecin, dans l'émission "Touche pas à mon poste" en février dernier, le gendarme de l'audiovisuel menace de décaler l'émission en deuxième partie de soirée.

"Tout le monde va se faire virer", avait prévenu Jean-Marie Bigard avant de raconter, le 11 février dernier dans "Touche pas à mon Poste", sa "blague" triviale et misogyne sur viol. On n'en est pas là, mais la séquence pourrait ne pas être sans conséquence pour l'émission-phare de C8. Dans une décision rendue en assemblée plénière le 3 avril dernier, mais publiée en ce début août, le Conseil supérieur de l’Audiovisuel (CSA) indique avoir "relevé le caractère particulièrement cru et violent de la plaisanterie" et "appelé les responsables de la chaîne à la plus grande vigilance quant au contenu de cette émission". Et il menace : si des séquences de ce type étaient de nouveau diffusées, cela entraînerait "la classification du programme en catégorie III". 

En clair, l'émission deviendrait un "programme déconseillé aux moins de douze ans", l'empêchant ainsi d'être diffusée avant 22 heures. Cyril Hanouna, déjà sanctionné par le CSA par le passé, a répliqué sur Twitter en minimisant cette décision et en s'en prenant à des journalistes ayant publié l'information. L'animateur a également assuré que TPMP, qui s'apprête à fêter ses 10 ans, commencera comme à ses débuts à 18h30 la saison prochaine, et qu'"il y aura une très grosse partie médias".

En direct dans TPMP en février dernier, Jean-Marie Bigard avait raconté une "blague" évoquant le viol d’une "bonne femme hypocondriaque" par son médecin, à son répertoire depuis plusieurs années. Et qu’il avait déjà racontée sur le plateau de l’animateur par le passé. Elle avait alors de nouveau suscité l’hilarité générale, ou presque, Cyril Hanouna s’éloignant quelques instants des caméras pendant que Bigard allait jusqu’au bout.

Supprimée des replays de C8

"On ne cautionne pas cette blague", avait ensuite réagi le présentateur vedette de C8 à plusieurs reprises. "Jean-Marie, pourquoi t’as fait ça ?", avait-il demandé à l’humoriste, avant de rendre l’antenne. C8 avait ensuite supprimé la séquence de ses replays, mais elle avait été "immortalisée" par des internautes… Et le CSA indique aujourd'hui avoir été saisi par "de très nombreux téléspectateurs".

Une affaire qui rappelle la polémique suscitée par le passage de Tex sur le plateau de "Touche pas à mon poste" fin 2017. L'humoriste avait choqué les téléspectateurs avec une blague sur les violences conjugales lourde de conséquences, puisqu'il avait été débarqué quelques jours plus tard de la présentation du jeu "Les Z'Amours" sur France 2.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter