Brendan Dassey, de "Making a Murderer", sort de prison

Brendan Dassey, de "Making a Murderer", sort de prison
Médias

JUSTICE - Condamné en 2005 avec son oncle Steven Avery pour le meurtre d’une photographe, Brendan Dassey va être libéré de prison. Les deux hommes sont les personnages principaux de la série documentaire à succès de Netflix "Making a Murderer".

C’est l’un des condamnés les plus célèbres des Etats-Unis. Brendan Dassey va retrouver la liberté, comme l’a annoncé lundi un juge de l'Etat du Wisconsin. Le jeune homme âgé de 27 ans est l’un des personnages principaux de Making a Murderer, diffusé sur Netflix. 

Making a Murderer est une série documentaire de dix épisodes lancée en décembre 2015. Elle est centrée sur l’histoire de Steven Avery, un habitant du Wisconsin condamné en 1985 pour un viol qu’il n’a pas commis. Dix-huit ans plus tard, un test ADN prouve son innocence et précipite sa libération. Mais en 2005, il est de nouveau accusé et condamné à la perpétuité pour le meurtre d’une photographe, Teresa Halbach. Son neveu Brendan Dassey, considéré comme son complice, écope de la même peine. 

Making a Murderer s’attache à disséquer l'enquête sur le meurtre Teresa Halbach et à démontrer les failles du système judiciaire américain. Brendan Dassey, qui jouit d'un quotient intellectuel très limité, a selon ses défenseurs été poussé à une confession sur des faits imaginaires lors d'un interrogatoire très controversé. Adolescent à l'époque du meurtre, il a également été très mal défendu par un avocat commis d'office.

La série a lancé un débat national sur les procédures judiciaires aux Etats-Unis et la culpabilité ou l'innocence des protagonistes. De nombreuses manifestations ont été organisées aux Etats-Unis pour demander leur libération. Plusieurs stars – dont Ricky Gervais, Mia Farrow ou James Franco, se sont également mobilisés en faveur de ces coupables idéaux, qui vivaient en marge de la société.  La libération de Brendan Dassey, contre laquelle le procureur général du Wisconsin Brad Schimel va lancer un recours, a été accordée dans l'attente de son procès en appel. De quoi chambouler le tournage de la saison 2 qui a été annoncé en juillet dernier.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent