Brigitte Macron insultée, la contre-attaque de sa fille Tiphaine Auzière : "J'étais très en colère et stupéfaite"

Médias

DROIT DE RÉPONSE - Invitée de "Balance ton post" sur C8 ce jeudi, Tiphaine Auzière est revenue sur les attaques sexistes du président brésilien Jair Bolsonaro et d'un de ses ministres à l'encontre de Brigitte Macron. La jeune femme a défendu sa mère et le couple présidentiel que cette dernière forme avec Emmanuel Macron.

Elle est d'habitude aux abonnées absentes dans les médias. Mais les récentes attaques à l'encontre de sa mère, Brigitte Macron, notamment sur son physique, ont poussé Tiphaine Auzière à voler à son secours publiquement. Quelques jours après l'avoir défendue dans une vidéo postée sur sa page Twitter, suite aux violentes critiques du président brésilien Jair Bolsonaro puis de son ministre de l'Économie, Paulo Guedes, qui a qualifié la Première dame de "vraiment moche", la jeune femme est revenue en longueur jeudi 12 septembre sur ces insultes qui lui ont fait mal au cours de l'émission "Balance ton post" sur C8. 

Voir aussi

Défendre ma mère, c'était défendre toutes les victimes de violences- Tiphaine AUZIÈRE, la fille de Brigitte Macron

"J'étais très en colère. Quand on insulte votre mère publiquement, ça met très en colère. J'étais stupéfaite que des responsables politiques tiennent des insultes contre des femmes en 2019", a expliqué la créatrice du mouvement #balancetonmiso qu'elle a lancé - après être allée chercher ses enfants à l'école - en réponses aux critiques sur le physique de l'épouse du président Emmanuel Macron. "Défendre ma mère, c'était défendre toutes les femmes victimes de violences (...) C'est pour moi un appel à l'indignation. Je pense qu'il y a beaucoup de gens qui, comme moi, sont contre la banalisation des propos misogynes, de sexisme ordinaire. C'est une violence morale, première étape qui aboutit à la violence physique."

Quant aux critiques sur le couple présidentiel, notamment en raison de leur différence d'âge - Brigitte Trogneux était la professeure d'Emmanuel Macron, de 24 ans son cadet -, Tiphaine Auzière a défendu "ce couple original" qu'elle trouve "très beau à titre personnel parce que c'est une très belle histoire". "Que tous ceux qui la regardent de l'extérieur peuvent garder leurs commentaires désobligeants", a-t-elle affirmé. "En tout cas, ça ne nous affecte pas. Au contraire. Ça m'a permis de grandir finalement avec une certaine ouverture d'esprit et une certaine acceptation des uns et des autres. Je trouve que l'amour mérite toujours d'être mis en valeur, quels que soient les âges, les différences, les origines, les sexes."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter