BuzzFeed France : la justice suspend la procédure de licenciement économique

BuzzFeed France : la justice suspend la procédure de licenciement économique

DirectLCI
SURSAUT - Le tribunal de grande instance de Paris a suspendu mercredi la procédure de licenciement économique engagée chez BuzzFeed France. La justice demande à la maison-mère américaine de présenter aux salariés les documents justifiant la fermeture de la branche française.

C’est une petite victoire pour les salariés de BuzzFeed France. Le Tribunal de grande instance de Paris leur a donné en partie gain de cause, mercredi, en suspendant la procédure de licenciement économique engagée par la maison-mère américaine. "BuzzFeed France a obtenu gain de cause. Le TGI de Paris a décidé de suspendre la procédure de licenciement jusqu'à ce que BuzzFeed US nous fournisse les documents nécessaires pour comprendre les raisons de notre fermeture (sous astreinte)", a expliqué David Perrotin sur Twitter.

Le 7 juin dernier, les 14 salariés de la rédaction avaient appris, de la bouche même du patron Scott Lamb, que leur filiale allait fermer et qu'ils allaient être licenciés. Le 12 juin, la cessation d’activité de BuzzFeed France d’ici au 20 juillet et la mise en place d’un licenciement économique collectif avaient été confirmées. Lundi dernier, tous les employés avaient alors décidé de se mettre en grève pour protester contre cette décision. Ils réclamaient notamment "le droit d'être informés loyalement des véritables motifs à l'origine du projet de fermeture", "des mesures d'accompagnement dignes" et "l'indemnisation du préjudice résultant de la perte précipitée de leur emploi".


Selon Le Monde, les dirigeants de BuzzFeed évoquent "la faiblesse des revenus générés et la concurrence présente en France (Konbini, Brut, MinuteBuzz...)" pour justifier la fermeture du site français. Une critique à laquelle les salariés répondent en renvoyant "à l'incompétence du management américain. BuzzFeed n'a jamais eu de régie publicitaire en dépit des nombreuses demandes faites par la rédaction française."


La version française a été lancée en 2014 en se reposant sur la recette qui a fait le succès de BuzzFeed aux Etats-Unis depuis 2006 : du divertissement, des contenus viraux  et une forte présence sur les réseaux sociaux, mais aussi de l’information avec de nombreuses enquêtes de fond.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter