"C'est très raisonnable ce que j'ai maintenant" : Mimie Mathy confie avoir divisé son salaire par deux pour sauver "Joséphine ange gardien"

Médias

COULISSES – Invitée ce week-end sur RTL, Mimie Mathy a fait des confidences sur "Joséphine ange gardien", la série dont elle est l'héroïne depuis 22 ans sur TF1. Et visiblement, elle a dû faire des sacrifices pour permettre à la fiction de se poursuivre.

C'est une comédienne directe. Après avoir confié il y a quelques jours avoir eu recours à la chirurgie esthétique, Mimie Mathy est revenue ce week-end sur l'avenir de "Joséphine ange gardien", la série dont elle est l'héroïne depuis 22 ans sur TF1. Invitée samedi matin de l'émission de RTL "On refait la télé", la comédienne n'a pas hésité à aborder à nouveau la question de son salaire avec beaucoup de franchise. On se souvient qu'en 2013, elle avait déclaré toucher 250.000 euros par épisode. 

"Sauf que ça a baissé, je tiens à préciser, pour que la série continue, j'ai baissé mon cachet pour que l'on puisse continuer. Plutôt que d'arrêter et de mettre toute une équipe au chômage (…) j'ai largement baissé mon cachet, il a été divisé par deux", a confié Mimie Mathy, qui explique vivre encore très bien. Avec la concurrence qui s'est accrue ces dernières années et la multiplication du nombre de chaînes ou de plateformes diffusant des séries, la comédienne s'est donc résolue à revoir à la baisse sa rémunération pour permettre à "Joséphine ange gardien" de ne pas finir aux oubliettes. 

Lire aussi

C'est très raisonnable ce que j'ai maintenant- Mimie Mathy

"C'est très raisonnable ce que j'ai maintenant", a-t-elle toutefois convenu, précisant qu'il y avait une logique économique derrière ces chiffres mirobolants. "Je rapporte beaucoup plus à la chaîne". Avant de conclure : "Le salaire d'une comédienne, comme moi, qui commence à être âgée, ça choque, alors que le salaire d'un footballeur qui n'a pas joué comme Neymar qui a mis deux fois les pieds sur le terrain (sic) car il a toujours un bobo, ça ne choque personne !"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter