"Chez Moix", c'est fini : Yann Moix perd son émission sur Paris Première

Médias

CLAP DE FIN - "Chez Moix", l’émission de l’écrivain Yann Moix, ne sera pas être reconduite pour une deuxième saison. Une décision prise d’un commun accord par la société de production "Tout sur l’écran" et la chaîne Paris Première.

C’est l’un des dommages collatéraux du scandale qui secoue la rentrée littéraire. "Chez Moix", l’émission de débats que l’écrivain Yann Moix animait depuis octobre 2018 en deuxième partie de soirée sur Paris Première, ne sera pas être reconduite pour une deuxième saison. 

"D’un commun accord, le groupe M6 et Tout sur L’Écran ont décidé d’arrêter l’émission "Chez Moix" diffusée sur Paris Première", indique "Tout sur l’Ecran", la société de production de Catherine Barma, dans un communiqué. 

"Nous partageons en effet l’analyse selon laquelle les conditions sereines pour produire et diffuser ce programme ne sont plus réunies. Les équipes de Catherine Barma et le groupe M6 travaillent actuellement sur de nouveaux projets et nous seront en mesure de vous en dire plus dans les prochaines semaines."

Voir aussi

Invité d’Europe 1 ce vendredi matin Nicolas De Tavernost, le PDG du groupe M6 dont fait partie la chaîne, avait clairement laissé entendre que le sort du programme était scellé. "Je crois que cette émission ne perdurera pas sur Paris Première", avait-il indiqué.

Yann Moix, 51 ans, paie la polémique née de la publication de son dernier roman, "Orléans", où il affirme avoir été victime de la violence familiale - des propos contestés par son père José et son frère Alexandre - et de la publication dans "L'Express" d'extraits d'une revue où il publia des textes et dessins antisémites lorsqu'il était étudiant, à la fin des années 1980.

Voir aussi

Invité samedi dernier dans "On n'est pas couché" sur France 2, autre émission produite par Catherine Barma, Yann Moix s'était livré à un long mea culpa. "Je n'avais pas les épaules assez larges pour me suicider physiquement alors je me suis suicidé moralement", avait-il expliqué. "J'ai un dégoût de moi-même, ce raté, cet être méprisé et méprisable. Je me vomissais." Suite à ces excuses publiques, Yann Moix avait décidé de mettre un terme à la promotion de son roman.

>> Ecoutez aussi...

C'est le producteur de "Sept à Huit", l'émission dans laquelle Yann Moix a témoigné avant la publication de son roman polémique, "Orléans" (Grasset). Le producteur de télévision Thierry Bizot est l'invité du podcast "Les Gens Qui Lisent Sont Plus Heureux" à l'occasion de la sortie de son roman "Un petit coup de jeune" (Seuil).

>> Pour retrouver tous les épisodes du podcast "Les Gens Qui Lisent Sont Plus Heureux", c'est par ici !

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter