Ciblée par les critiques, la direction des César annonce sa "démission collective"

Crise aux César : la direction démissionne collectivement
Médias

CINÉMA - Au coeur de polémiques notamment liées à l'affaire Polanski, la direction des César a annoncé jeudi sa "démission collective" pour retrouver "la sérénité". Le ministre de la Culture "prend acte" de cette décision et appelle à "une gouvernance guidée par un fonctionnement démocratique".

La direction des César a annoncé jeudi soir sa "démission collective", à 15 jours de la prochaine cérémonie annuelle, sur fond de crise, entre dénonciation de l'opacité de la gestion de l'académie et la polémique Polanski.

Lire aussi

"Pour honorer celles et ceux qui ont fait le cinéma en 2019, pour retrouver la sérénité et faire que la fête du cinéma reste une fête, le conseil d'administration de l’Association pour la Promotion du Cinéma (Académie des Arts et Technique du Cinéma) a pris la décision à l’unanimité de démissionner. Cette démission collective permettra de procéder au renouvellement complet de la direction", indique l'Académie présidée depuis 2003 par le producteur Alain Terzian.

Le ministre de la Culture Franck Riester indique auprès de LCI qu'il "prend acte de la décision de l’association pour la promotion du cinéma". "Cette institution de droit privé n’est pas financée par des fonds publics et bénéficie d’une indépendance qui doit être préservée. Sa gouvernance doit être guidée par un fonctionnement démocratique et des exigences d’ouverture, de transparence, de parité et de diversité. Cette gouvernance renouvelée doit permettre de représenter le cinéma français dans toute ses esthétiques et sa diversité afin de permettre à l’Académie de continuer à incarner son rayonnement."

Le ministre de la Culture précise avoir "demandé au Centre national du cinéma d’accompagner l’Académie pour la rédaction des nouveaux statuts de l’association, en concertation avec les professionnels concernés et dans le respect de ces principes."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Passage à l'heure d'hiver : est-ce vraiment la dernière fois ?

Covid-19 : une deuxième vague "pire que la première" ?

Jeune fille tondue à Besançon : condamnée à un an de prison, la famille a été expulsée ce samedi matin

EN DIRECT - Covid-19 : 45.422 contaminations, nouveau record quotidien

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent