Corinne Masiero, Pomme, Jérôme Rodrigues… Des stars et des Gilets jaunes apportent leur soutien à Camélia Jordana

Corinne Masiero, Pomme, Jérôme Rodrigues… Des stars et des Gilets jaunes apportent leur soutien à  Camélia Jordana
Médias

POLÉMIQUE - Dans une vidéo postée vendredi, plusieurs personnalités du monde du spectacle rejoignent des figures du mouvement des Gilets jaunes et des anonymes pour soutenir la chanteuse Camélia Jordana, très critiquée depuis ses déclarations sur les violences policières.

"Il y a des milliers de personnes qui ne se sentent pas en sécurité face à un flic, et j’en fais partie." Dans une vidéo postée ce vendredi sur les réseaux sociaux à l’initiative du site Cerveaux Non Disponibles, proche du mouvement des Gilets jaunes, plusieurs personnalités reprennent aux côtés d'anonymes les propos polémiques de la chanteuse Camélia Jordana, le 23 mai dernier sur France 2.  

Parmi elles, la comédienne Aïssa Maiga, le rappeur Demi Portion, l’ancien footballeur Vikash Dhorasso, la chanteuse Pomme, la comédienne Corinne Masiero, star de la série Capitaine Marleau, l’ex-vainqueur de Nouvelle Star Mathieu Saïkaly, la journaliste Nora Hamadi et des figures du mouvement des Gilets jaunes comme Priscillia Ludosky et Jérôme Rodrigues.

"La plupart du temps, les crimes et violences racistes de la police ne passent pas devant la justice", peut-on lire en conclusion de la vidéo. "Cette impunité préserve un système et des heures sombres de l’Histoire qu’on croyait abolies. L’entraide est notre arme, soutien à Camélia Jordana et toutes les victimes de violences policières."

Lors de son passage sur le plateau de l’émission "On n’est pas couché", Camélia Jordana avait également déclaré que "des hommes et des femmes se font massacrer (par la police, ndlr) quotidiennement en France, pour nulle autre raison que leur couleur de peau". Des propos qui avaient déclenché la colère de plusieurs syndicats de police et qui avaient été condamnés par le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Lire aussi

Jusqu’ici, peu de personnalités avaient apporté leur soutien à Camélia Jordana. L’ancien vainqueur de "The Voice" Slimane a notamment condamné sur Twitter le cyberharcèlement dont elle fait l’objet depuis ses déclarations, tandis que sur Instagram la chanteuse belge Angèle a dénoncé l’inégalité du traitement médiatique de sa collègue par rapport à celui réservé à l’essayiste Eric Zemmour.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent