Crise à iTELE: Myriam El Khomri recevra les syndicats lundi 7 novembre

Médias
MÉDIATION - La ministre du Travail et du dialogue social recevra lundi les trois syndicats d'iTELE, pour tenter de trouver une issue au conflit qui oppose les salariés à la direction. La rédaction en sera à son 22e jour de grève.

Le début d’une avancée ? Alors que la direction d’iTELE se montre inflexible depuis le début de la grève, le 17 octobre, le ministère du Travail a annoncé que Myriam El Khomri recevrait ce lundi trois syndicalistes de la chaîne d’infos en continu. La ministre du Travail et du Dialogue social "recevra lundi à 16h30 au ministère les organisations syndicales mobilisées dans le conflit", a fait savoir le ministère ce samedi à l'AFP. L'annonce intervient au lendemain du 19e jour de grève des salariés d'iTELE, également date anniversaire de la chaîne qui fêtait ses 17 ans.

Lire aussi

Il s'agit de la première rencontre entre un membre du gouvernement et des représentants des salariés de la chaîne privée, qui continuent de réclamer la signature d'une charte éthique, la nomination d'un directeur de la rédaction distinct du directeur général, et l'assurance d'un éditorial libre et indépendant. À noter toutefois que la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, s'était emportée contre la "trumpisation de l'information", après l'annonce de l'arrivée sur la chaîne de Jean-Marc Morandini, qui concentre les critiques

La ministre a "reçu un courrier daté du 2 novembre de trois syndicats, la CGT, la CFDT et un syndicat libre (+Libres, syndicat autonome des salariés du groupe Canal+), et elle a souhaité les entendre pour faire le point", a expliqué le ministère. La même invitation sera lancée prochainement à la direction de Canal+, a ajouté l'entourage de la ministre.

Ce vendredi, une nouvelle rencontre entre grévistes et dirigeants d'iTELE n'a apporté aucune "avancée concrète", selon les salariés, qui ont à nouveau reconduit leur grève jusqu'à lundi par 83% des voix (88 favorables, 8 contre, 10 abstentions). La rédaction d'iTELE, deuxième chaîne d'info de France, s'apprête à entamer une quatrième semaine de grève, un record dans l'audiovisuel privé.

Lire aussi

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La crise à iTELE

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter