"Danse avec les stars 9" : comment Héloïse Martin a surmonté ses complexes pour créer la surprise

Médias
CONFIDENCES – Héloïse Martin va-t-elle se qualifier samedi pour la demi-finale de "Danse avec les stars 9" ? Ou bien quitter l’émission après sept primes au cours desquels la jeune héroïne complexée de "Tamara" a tenu la dragée haute à Pamela Anderson, Iris Mittenaere ou encore Lio ? Depuis les studios de la Plaine Saint-Denis, l’interprète de Tamara et son partenaire Christophe Licata reviennent sur une aventure pas tout à fait comme les autres.

Héloïse Martin dans le dernier carré de "Danse avec les stars" ? La principale intéressée a encore du mal à y croire. Et pourtant. Depuis le premier prime de la saison 9, où elle est arrivée en tête du classement des juges, l’interprète de la comédie à succès "Tamara" déjoue les pronostics. Surtout, elle s’est prouvée à elle-même qu’en dépit de ses formes généreuses, elle pouvait être une candidate redoutable, sous le regard bienveillant de Christophe Licata, son partenaire et coach au quotidien.


"Mes complexes n’ont pas disparu", nous avoue-t-elle, à la veille du huitième prime. "Maintenant je suis dans la compétition et il ne faut pas que je me laisse abattre par ça. Je veux montrer que ce n’est pas parce que je suis ronde que je ne peux pas danser. Au contraire. Je commence à accepter que mes bras 'bougent'… Des trucs comme ça qui à mes yeux ne sont pas très beaux. Mais Christophe à chaque fois me rassure. Et il me fait prendre conscience que ça peut être un atout au final. Comme sur les danses latines par exemple."

On m’a dit que j’étais la candidate à laquelle les téléspectatrices pouvaient le plus s’identifier et ça fait très plaisirHéloïse Martin

Christophe Licata, qui a par le passé fait équipe avec Priscilla Betti, Nathalie Péchalat ou encore Amel Bent, ne tarit pas d’éloges au sujet de sa dernière protégée. "Le premier jour où j’ai eu Héloïse dans ma salle de danse, j’avais une fille complètement timide, coincée. Elle n’osait même pas se regarder dans la glace", révèle-t-il. "Ce qu’elle arrive à faire maintenant, c’est extraordinaire. Prendre confiance en soi, c’est un processus long. Elle a déjà fait un gros travail. Mais je pense qu’elle est dans la bonne voie, le bon chemin pour s’accepter à 100%."

En vidéo

Heloise Martin et Christophe Licata | Thriller | Paso doble

Qu’elle se qualifie ou pas samedi pour la demi-finale, Héloïse Martin compte sur l’émission pour passer un cap dans sa carrière. "Mon rêve, en tant que comédienne, c’est de faire une comédie musicale", avoue-t-elle. "Ça va m’apporter des bases pour la danse. Reste le chant et j’aurai tout ce qu'il faut !" (rires). Alors qu’elle s’apprête à partir en tournée au théâtre avec la troupe de "La Nouvelle", avec Richard Berry et Mathilde Seigner, sa participation à DALS est avant tout une victoire personnelle.

"Je pense que je vais avoir moins peur de me lancer des défis", admet-elle. "Et puis j’avais très peur du regard des autres. Aujourd’hui, je ne lis plus trop ce qui se dit sur Internet. Je sais qu’il y a des choses négatives. Mais ça n’a plus d’importance pour moi. On m’a dit que j’étais la candidate à laquelle les téléspectatrices pouvaient le plus s’identifier et ça fait très plaisir. Peu importe comment on est faite, on peut réussir à danser, on peut réussir à s’accepter. On peut être belle."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Danse avec les stars 2018

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter