Décès de David Hamilton : Flavie Flament "estomaquée" par la réaction des internautes

Médias
DirectLCI
INFO MÉDIAS - Invitée sur le plateau de l’émission "C l’Hebdo" sur France 5, Flavie Flament est revenue sur la mort du photographe David Hamilton.

Le photographe David Hamilton s'est donné la mort le vendredi 25 novembre dernier. Il était au cœur d’une polémique et accusé de viol par plusieurs victimes, portées par le témoignage de Flavie Flament. Celle-ci avait avoué que l’homme qu’elle accusait dans son livre "La Consolation" était bien le photographe en question. Interrogée par la journaliste Anne-Elisabeth Lemoine dans "C l’Hebdo" ce samedi 3 décembre, l’animatrice s’est dite "estomaquée de certaines réactions qui disent que les victimes ont condamné un homme, un génie, à la mort".


Pour Flavie Flament, l’attitude de certains internautes est inadmissible et la blesse profondément : "Certaines réactions, depuis la mort de David Hamilton me reviennent, comme une sorte de mauvaise musique, à travers les réseaux sociaux". 

Il y encore un vrai travail d’information à faireFlavie Flament

Malgré ces attaques, Flavie Flament ne souhaite pas qu’on lui impose une quelconque responsabilité : "La culpabilité change de camp. C’est-à-dire qu’au lieu de pointer du doigt un homme qui a bousillé la vie, peut-être, de centaines de gamines, on va pointer du doigt des victimes qui un jour ont fait en sorte que la vérité éclate. Donc il y encore un vrai travail d’information à faire". Aujourd'hui, l'animatrice ne compte pas arrêter son combat. Son objectif : supprimer la prescription pour les viols. 


Avant de mettre fin à ses jours, David Hamilton avait révélé à l’AFP vouloir porter plainte contre Flavie Flament pour diffamation. Il avait aussi déclaré être innocent des faits qui lui étaient reprochés.

Lire aussi

En vidéo

Flavie Flament et son viol oublié

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter