Denis Brogniart amaigri dans Koh-Lanta : l'animateur, victime d'un virus, avait une doublure en cas de besoin

Médias

RÉVÉLATION - Très amaigri dans le premier épisode de "Koh-Lanta : la Guerre des chefs" vendredi, Denis Brogniart a tenu à rassurer les téléspectateurs inquiets en évoquant, pour la première fois, ce qu'il lui est arrivé juste avant son départ pour le tournage aux Fidji.

Les téléspectateurs se passionnent autant pour le parcours des aventuriers que pour ses interventions. Car Denis Brogniart est indissociable de "Koh-Lanta", programme phare de TF1 qu'il anime depuis 2002 et qui a lancé ce vendredi avec succès sa nouvelle saison intitulée "La Guerre des chefs". Rien d'étonnant alors à ce que certains se soient inquiétés pour l'animateur en le découvrant très amaigri à l'écran. De quoi susciter une réaction du principal intéressé le lendemain dans les colonnes du  Parisien. "Tout va très bien", assure au journal celui qui a "retrouvé son poids de forme".

Que s'est-il donc passé à l'automne dernier ? Denis Brogniart évoque "un virus lié à une infection qui [l'a] mis sur le flanc avec beaucoup de fièvre". "Quand on a beaucoup de fièvre, on ne mange pas et donc on maigrit", poursuit-il, ajoutant ne pas vouloir en dire plus car il n'en sait lui-même pas plus. 

J'ai fait un check-up comme personne ne l'a fait, de mon cuir chevelu au bout de mes orteils- Denis Brogniart sur son passage à la Pitié Salpêtrière

Ce qu'il partage en revanche, c'est son état d'esprit à ce moment-là. Celui d'un "humain inquiet qui souffre" avec "un sentiment d'injustice". "Quand tu as une vie saine, que tu fais du sport, tu te demandes pourquoi ça te tombe dessus !", dit-il, rappelant que "c'est la première fois qu'il avait un problème de santé". A l'hôpital de la Pitié Salpêtrière, il enchaîne les analyses médicales. "J'ai fait un check-up comme personne ne l'a fait, de mon cuir chevelu au bout de mes orteils", témoigne l'animateur de 51 ans.

Lire aussi

L'animateur révèle même que la production, sur demande des assurances, lui avait prévu une doublure au cas où il serait trop malade : Bruce Jouanny, pilote et coaniamateur de "Top Gear". "Quand Bruce est arrivé, je lui ai dit : Ça va être surtout compliqué pour toi, raconte-t-il. Moi, je le savais pertinemment que, jamais de la vie, je n’arrêterai le tournage. Je n’abandonne rien dans ma vie, j’ai de la volonté."

Finalement autorisé à rejoindre Fidji, où se déroulait le tournage de la nouvelle saison, il assure s'être "donné à 200%". "A aucun moment, je n'ai eu la moindre faiblesse, ni le moindre manque d'énergie'", martèle Denis Brogniart que les téléspectateurs verront donc jusqu'à la fin de la saison. Plus mince certes mais surtout plus motivé que jamais.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter