"Emily in Paris" : quelle est cette série tournée par le créateur de "Sex and the City" dans la capitale française ?

Médias

DÉCOUVERTE - La production de "Emily in Paris", emmenée par sa star Lily Collins, s'est installée cet été dans les rues de la capitale. Un cadre idyllique pour ce show signé Darren Star, qui devrait jouer sur les chocs culturels sans oublier quelques clichés.

Cinquième arrondissement, à deux pas du Panthéon, mardi 27 août. Le jour tombe à peine sur ce café-restaurant typiquement parisien. À l'intérieur, les lumières des spots sont encore vives mais les caméras ont fini de tourner. L'heure est au rangement pour les équipes techniques françaises qui s'affairent sur le tournage de "Emily in Paris", série très américaine au décor très français.

Le pitch ? Emily, une jeune Américaine déterminée d'une vingtaine d'années quitte son Midwest natal pour la plus chic des capitales (chauvinisme tout à fait revendiqué). Elle sera chargée d'apporter son point de vue américain dans la société française de marketing qui l'emploie. "J'ai toujours été fasciné par l'expérience de l'expatriation. Je ne pouvais pas penser à meilleure personne que Lily Collins pour donner vie à ce merveilleux monde", expliquait en avril à Deadline le créateur de la série "Emily in Paris", Darren Star.

Son nom ne vous dit sans doute rien mais c'est de cet esprit brillant qu'est née la folle histoire d'amitié entre les quatre New-yorkaises de "Sex and the City", mais aussi la vie mouvementée des jeunes loups de "Melrose Place" et la plus récente "Younger", sorte de SATC 2.0 suivant une quadra fraîchement divorcée, obligée de mentir sur son âge pour décrocher un job. On imagine donc déjà dans "Emily in Paris" la dynamique féministe, les discussions sur tous types de sujets, les amours compliquées mais aussi et surtout un paysage de carte postale à faire frémir d'envie le spectateur américain.

Lire aussi

Diffusion en 2020

Sur son compte Instagram, Lily Collins fait vivre les coulisses du tournage qui a débuté à Paris début août. De quoi donner un premier aperçu de son personnage qui, côté look, n'a rien à envier à Carrie Bradshaw. Pas étonnant quand on sait que Patricia Field, ancienne styliste de "Sex and the City", est aux manettes du dressing d'Emily. On n'échappe évidemment pas aux clichés du béret - mais sans la baguette de pain, fort heureusement.

Vue dans "Blanche-Neige" avec Julia Roberts et "Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile", le film Netflix sur Ted Bundy avec Zac Efron, Lily Collins (fille de Phil) est également co-productrice de la série. La comédienne anglaise de 30 ans, qui devra troquer son accent british pour un accent américain, y donne la réplique à la star de Broadway Ashley Park, Skylar Astin ("Pitch Perfect") et Kate Walsh ("Grey's Anatomy", "13 Reasons Why"). Le site IMDb annonce aussi la présence au casting de la Française Philippine Leroy-Beaulieu. Tout cela nous donne évidemment très envie de découvrir le résultat. Mais il va falloir patienter jusqu'en 2020 pour voir débarquer "Emily in Paris" sur la chaîne Paramount Network aux Etats-Unis. Aucun diffuseur français n'a encore été annoncé mais on voit très bien la série sur Teva, qui propose toujours "Sex and the City" et "Younger". En attendant, si vous vous promenez à Paris, ouvrez l’œil. Vous pourriez bien  croiser la future héroïne du petit écran dont tout le monde va parler l'an prochain.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter