Eurovision : de favori à vainqueur, le Néerlandais Duncan Laurence a fait un parcours sans faute

Médias
DirectLCI
GAGNANT - Repéré dans "The Voice Holland", le chanteur de 25 ans a remporté le 64e concours Eurovision de la chanson. Un titre qui lui était promis depuis des semaines par les bookmakers et qui lui a été offert par les téléspectateurs et le jury de professionnels chargé de voter.

Il est reparti avec le trophée qu'on lui avait mis dans la main depuis déjà des semaines. Duncan Laurence, représentant des Pays-Bas, a remporté le 64e concours Eurovision de la chanson qui s'est tenu ce samedi 18 mai à Tel Aviv. Avec 492 points, le Néerlandais a devancé l'Italien Mahmood (465 points) et le Russe Sergey Lazarev (369 points). Les bookmakers lui donnaient même 47% de chances de gagner, selon des chiffres rassemblés par le site numéro un des fans du concours Eurovision World.


Le jeune chanteur, né en 1994, avait affirmé son statut de favori lors de la deuxième demi-finale qui l'a vu se qualifier pour la grande finale. Sa mise en scène, très sobre, contrastait avec l'excentricité habituelle qui caractérise les prestations de l'Eurovision. Un piano, une source de lumière, une pénombre quasi complète, une voix envoûtante. Et c'est tout.

Son titre ? "Arcade", une ballade à la fois douce et poétique qui monte en puissance. Cette chanson "lui a été inspiré par l'histoire de quelqu'un qu'il a aimé profondément et qui est mort jeune. Les mots, les accords et les mélodies me sont venus automatiquement, comme s'ils tombaient du ciel", explique-t-il sur le site de l'Eurovision. Il affirme que son morceau parle du "désir d'amour, le désir de quelque chose qui semble hors d'atteinte" et d'"espoir, l'espoir que vous allez trouver ce dont vous avez besoin dans la vie". "T'aimer est un jeu perdu d'avance", chante-t-il dans le refrain, comparant les histoires d'amour à un jeu d'arcade.

Un chanteur (littéralement) déculotté

Le message, universel, a déjà su toucher le plus grand nombre. À moins que ce ne soit son clip, dans il apparaît complètement nu ? Bar Refaeli, mannequin et animatrice des trois soirées de l'Eurovision, n'a pas résisté à l'envie de lui en parler lors de sa demi-finale.

Sa coach à "The Voice Holland" a glissé son nom pour l'Eurovision

Duncan Laurence - Duncan de Moor de son vrai nom - affirme que cette chanson marque le début de sa carrière d'une manière très significative. Depuis "Arcade", il a "envie d'écrire des chansons qui peuvent vraiment parler aux gens". Il ne cache rien du harcèlement dont il a été victime plus jeune parce qu'il était "gros", "laid", gay", "qu'il portait des vêtements et des lunettes stupides", comme il l'écrit sur Instagram. Le Néerlandais, originaire de Spijkenisse, a remporté un premier concours de chant à l'âge de 16 ans avant de tenter sa chance à "The Voice Holland" en 2014.

Éliminé aux portes de la finale, il a néanmoins gardé un lien très fort avec sa coach Ilse DeLange, qui avait représenté les Pays-Bas en 2013. Et il a bien fait. Car c'est elle qui a glissé son nom au comité de sélection néerlandais pour l'Eurovision. Sa participation au concours lui a déjà ouvert les portes d'une mini-tournée en Europe. Des dates pourraient bien s'ajouter après sa victoire de samedi. Un sacre qui fait de lui le 5e Néerlandais de l'histoire à remporté la mythique compétition. Le premier depuis 44 ans.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter