Bilal Hassani vs. Seemone : les deux favoris de "Destination Eurovision" au banc d’essai

Médias
DirectLCI
DÉCRYPTAGE – Vainqueurs de leur demi-finale respective, Bilal Hassani et Seemone se disputent le ticket pour le prochain concours Eurovision de la chanson, ce samedi (21 heures). LCI évalue les forces en présence.

Huit candidats tenteront de convaincre les téléspectateurs – et le jury international – de les envoyer représenter la France au prochain concours Eurovision, qui se déroulera en mai prochain à Tel Aviv. S'ils ont tous le droit d' y croire, deux d'entre eux se détachent clairement à quelques heures du verdict.


Après avoir largement remporté leur demi-finale respective, le bondissant Bilal Hassani avec "Roi", et la délicatee Seemone avec "Tous les deux", sont les grandissimes favoris de la finale à suivre en direct ce samedi soir sur France 2 (à partir de 21 heures et commenté ici même). Avec des forces et des faiblesses bien différentes. Jugez plutôt...

LE PERSONNAGE

Perruque blonde et fringues branchées, avec ou sans lunettes, le souriant Bilal Hassani attire l’attention par son look extravagant et sa personnalité extravertie. Son credo ? Assumer sa différence coûte que coûte et garder la tête haute en toutes circonstances, même lorsqu’il répond aux trolls qui le harcèlent sur les réseaux sociaux.


Avant sa demi-finale victorieuse sur France 2, personne ou presque n’avait entendu parler de la douce Seemone. Ni entendu sa voix si caractéristique. Face à un Bilal Hassani omniprésent dans les médias, son mystère reste entier. Même si on sait désormais qu’elle est la fille du patron d’un célèbre site de rencontre, auquel sa chanson est dédiée.


Avantage : Bilal Hassani

LA CHANSON

Difficile de faire plus différent. D'un point de vue musical, "Roi" de Bilal Hassani mise sur des sonorités electro-pop grandiloquentes qui font fureur dans les charts du monde entier. Entêtant, mais pas très original. Le morceau écrit par le duo Madame Monsieur (les représentants français lors du précédent Eurovision) se distingue avant tout par ses paroles bilingues qui résument avec force émotion le parcours intime de son jeune interprète. 

Ecrit par Seemone avec Fabrice Mantegna, son prof de piano, "Tous les deux" joue la carte de la simplicité avec un piano mélancolique, ponctué de cuivres discrets, pour mettre en avant le grain de voix cassé de la jeune femme, et le texte qui s’adresse avec pudeur à un père absent. De la belle chanson française, sans gimmick en anglais.


Avantage : Seemone

LA VOIX

Sur la version studio de "Roi", le timbre de Bilal Hassani est chaleureux, puissant, assuré. Lors de sa demi-finale victorieuse, il s’est révélé bien plus fragile, presque hésitant. La faute à la pression qui pèse sur ses épaules ? S’il représente la France à l’Eurovision, il aura sans doute le temps de s’améliorer. Tout comme il aura le droit de simplifier sa chorégraphie pour rester concentré sur son texte jusqu’au bout.


Dans un silence religieux, Seemone a chanté Tous les deux avec une grande maîtrise et une économie de gestes qui tranche avec les acrobaties de son rival. Consciente qu’elle n’a pas le registre vocal d’Adele, dont elle a de faux airs, la jeune femme se sert de son timbre éraillé pour donne du caractère à son interprétation.


Avantage : Seemone

L’INFLUENCE

Avant sa demi-finale, tout le monde avait déjà entendu parler de Bilal Hassani. Parce qu’il avait déjà participé à "The Voice Kids". Mais surtout parce qu’il s’est forgé en quelques mois une impressionnante communauté sur les réseaux sociaux avec près de 800.000 abonnés à sa page YouTube. Un phénomène dont la popularité va bien au-delà de la musique. 


Chanteuse plus traditionnelle, Seemone ne peut pas en dire autant avec à peine 2.0000 abonnés sur Youtube, une communication plus discrète et une notoriété encore naissante. S’il faut mobiliser les fans en fin de soirée pour faire la différence, il n’y a pas photo…


Avantage : Bilal Hassani

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter