Évincé du service public, Patrick Sébastien s'estime victime d'une forme de ségrégation sociale

Médias
DirectLCI
LES MEDIAS - Dans l'émission "Les Terriens du samedi" enregistrée jeudi, Patrick Sébastien s'exprime enfin après son éviction de France 2. Thierry Moreau vous divulgue ce que l'animateur a expliqué à Thierry Ardisson.

C'est sa première prise de parole publique, depuis l'annonce de son éviction de France Télévisions. Patrick Sébastien a été interviewé jeudi pour l'enregistrement de l'émission "Les Terriens du samedi". Une interview qui se diffusée samedi sur C8. Selon nos informations, face à Thierry Ardisson, l'animateur s'est montré calme et serein, estimant ne pas être là "pour pleurer". 

Concernant ses différends avec la patronne de France Télévisions, il a expliqué "ne pas être la tasse de thé" de Delphine Ernotte. Il a d'ailleurs raconté son processus d'éviction : au fil des années, de moins en moins d'émissions commandées, des réductions de personnels, de salaires...


Interrogé sur ses audiences en baisse, Patrick Sébastien a répondu être victime d'une différence de traitement, comparé à d'autres animateurs du service public. Il a également estimé être victime d'une forme de ségrégation sociale : d'après lui, il ferait trop peuple pour le service public.  

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter