Évincé du service public, Patrick Sébastien s'estime victime d'une forme de ségrégation sociale

Évincé du service public, Patrick Sébastien s'estime victime d'une forme de ségrégation sociale

LES MEDIAS - Dans l'émission "Les Terriens du samedi" enregistrée jeudi, Patrick Sébastien s'exprime enfin après son éviction de France 2. Thierry Moreau vous divulgue ce que l'animateur a expliqué à Thierry Ardisson.

C'est sa première prise de parole publique, depuis l'annonce de son éviction de France Télévisions. Patrick Sébastien a été interviewé jeudi pour l'enregistrement de l'émission "Les Terriens du samedi". Une interview qui se diffusée samedi sur C8. Selon nos informations, face à Thierry Ardisson, l'animateur s'est montré calme et serein, estimant ne pas être là "pour pleurer". 

Toute l'info sur

La Matinale

Lire aussi

Concernant ses différends avec la patronne de France Télévisions, il a expliqué "ne pas être la tasse de thé" de Delphine Ernotte. Il a d'ailleurs raconté son processus d'éviction : au fil des années, de moins en moins d'émissions commandées, des réductions de personnels, de salaires...

Interrogé sur ses audiences en baisse, Patrick Sébastien a répondu être victime d'une différence de traitement, comparé à d'autres animateurs du service public. Il a également estimé être victime d'une forme de ségrégation sociale : d'après lui, il ferait trop peuple pour le service public.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

VIDEO - Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Covid-19 : Moselle, Haute-Garonne, Nice... Les mesures de restrictions locales se multiplient

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Lire et commenter