"Fake news" autour des gaz lacrymogènes

"Fake news" autour des gaz lacrymogènes

LES MEDIAS - Dimanche dans un tweet, Raquel Garrido a publié une "fake news" sur les gaz lacrymogènes utilisés dans les manifestations.

L'utilisation des gaz lacrymogènes dans les manifestations fait polémique. C'est notamment le cas du tweet que Raquel Garrido a posté dimanche après-midi. Dans cette publication reprise de son compte Facebook, l'avocate proche de la France insoumise a décrit la nuit atroce qu'elle aurait passée après avoir reçu du gaz lacrymogène assez puissant. Raquel Garrido y a également expliqué que les médecins pensent que les symptômes ressemblent à un empoisonnement à l'acide cyanhydrique. Mais c'était une "Fake news".

Ce lundi 11 février 2019, Thierry Moreau, dans sa chronique "Les Médias", est revenu sur la "Fake news" autour des gaz lacrymogènes publiée sur Twitter par Raquel Garrido. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 11/02/2019 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Confinement de Paris : Castex qualifie de "fadaises" les propositions parisiennes

La ville de Paris propose un confinement de trois semaines "si la situation sanitaire s'aggrave"

CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée"

25 millions de Français partiellement reconfinés ? 20 départements en sursis jusqu'au 6 mars

"Je vous suggère de réfléchir à votre attitude" : le coup de gueule d'Alain Fischer contre un médecin refusant l'AstraZeneca

Lire et commenter