Elle a rejoint "Amour, gloire et beauté" : on a retrouvé Denise Richards, le sex-symbole des années 90

Médias
DRAMA DRAMA DRAMA - L'actrice américaine de 48 ans a intégré ces derniers mois le casting du soap diffusé sur France 2. LCI l'a rencontrée lors du 59e Festival de télévision de Monte-Carlo ce week-end.

Il suffit parfois d'un coup de fil pour redonner un coup de boost à une carrière en perte de vitesse. Il y a quelques mois, Denise Richards en a reçu un de l'un des producteurs les plus puissants de la télévision. "Bradley Bell m’a appelée pour me proposer un rôle dans 'Amour, gloire et beauté'. Il m’a décrit le personnage. Je n’avais jamais joué dans un soap et je me suis dit 'pourquoi pas ? Essaie et amuse toi'", nous explique l'actrice de 48 ans lors du 59e Festival de télévision de Monte-Carlo.

 

Elle n'avait jamais non plus vu un seul épisode du feuilleton. "J'ai commencé à en regarder, il y a beaucoup à rattraper", s'amuse-t-elle à propos du programme diffusé depuis plus de 30 ans sur CBS aux Etats-Unis. "Mais le truc, c’est que mon personnage, Shauna Fulton, n’appartient à aucune des grandes familles. J’étais la nouvelle donc c’était une bonne chose", ajoute-t-elle.

Depuis avril, elle enchaîne les tournages dans la peau de cet "esprit libre au passé sauvage", au rythme de "deux épisodes par jour". Mais pas de quoi l'inquiéter. "J’ai l’habitude de passer de longues heures sur les plateaux mais en fait je trouve qu’elles sont plus courtes sur un soap. On fait beaucoup pendant ce laps de temps. Nous avons beaucoup de pages de dialogues. Vous devez être au top, savoir ce que vous dites et ce que vous faites. Au début, j’ai cru que ça allait être un trop grand défi à relever mais j’adore, j’adore que la cadence soit rapide", dit-elle. 

C’est très différent parce qu’on est nous-mêmes, on ne dépend pas d’un scénarioDenise Richards sur sa participation à l'émission "The Real Housewives of Beverly Hills"

Intégrer le casting d'"Amour, gloire et beauté", c'est aussi un moyen pour l'ex-icône des années 1990 découverte dans "Starship Troopers" et "Sexcrimes" de faire parler d'elle pour son travail et non pour sa vie privée. Divorcée avec fracas de l'acteur Charlie Sheen avec qui elle a eu deux enfants, elle a intégré le casting de l'émission de téléréalité  "The Real Housewives of Beverly Hills" qui suit le quotidien de riches habitantes du quartier huppé de Los Angeles. On y a notamment vu Yolanda, la mère des mannequins Gigi et Bella Hadid. L'occasion de se livrer face caméra et de retrouver un peu la lumière. Une mise en scène au final plutôt proche du soap ?

"Non, c’est très différent parce qu’on est nous-mêmes, on ne dépend pas d’un scénario", nous corrige Denise Richards. "On ne peut reprocher à personne ce qui sort de notre bouche. C’est une expérience totalement différente. J’adore toutes les femmes, je n’appelle même pas ça un travail. Je profite juste des moments que j’ai avec les autres". Quand on l'interroge sur la manière dont elle va devoir jongler avec ses plannings, elle répond qu'elle a "fini la saison de 'The Real Housewives of Beverly Hills' avant de commencer 'Amour, gloire et beauté'". Mais ne dit rien de plus sur son éventuelle participation à la prochaine saison de la téléréalité qui fêtera ses 10 ans l'an prochain.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter