France 3 plaide "une erreur humaine" après avoir retouché une pancarte anti-Macron

Médias
BAD BUZZ - Filmée samedi par les équipes de France 3, une pancarte sur laquelle était écrit "Macron dégage", place de l’Opéra, a été effacée avant la diffusion d’un reportage sur les Gilets jaunes, samedi dans le "19-20". La rédaction de la chaîne a présenté ce dimanche ses excuses.

Si les Gilets jaunes étaient moins nombreux que les semaines précédentes à Paris ce samedi, ils n’en restaient pas moins déterminés. Tout au long de la journée, les chaînes de télévision ont ainsi diffusé les images de plusieurs rassemblements dans les rues de la capitale. 


Devant l’Opéra Garnier, plusieurs manifestants exhibaient des drapeaux tricolores, des banderoles et des pancartes anti-Macron. Sauf que… L’une d’entre elles, sur laquelle on pouvait lire "Macron dégage" a été retouchée avant sa diffusion dans l’édition nationale du  "19-20" de France 3.

Une manipulation grossière que les internautes ont rapidement repéré, d’autant plus que la pancarte en question avait été immortalisée par l’un des photographes de l’AFP présent sur place...

Dans un tweet publié cet après-midi, la rédaction des JT du week-end de France 3 affirme n’avoir eu "aucune volonté de masquer cette pancarte (…) C’est une erreur humaine. Nous en avons identifié l’origine. Cela ne se renouvellera pas."

Dans la soirée, c'est la présentatrice Catherine Matausch en personne qui a réitéré les excuses de la chaîne, dans un message vidéo posté sur Twitter.

Là encore elle a avancé "une erreur humaine qui a conduit à la diffusion d'une photo tronquée", avant de diffuser le cliché sans retouche. "Nous vous devions cette explication, au regard de la confiance que vous nous accordez."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La colère des Gilets jaunes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter