"J'étais en sueur" : les fans "époustouflés" par la grande bataille de l'épisode 3 de la dernière saison de "Game of Thrones"

Médias
GRAND SPECTACLE - L'épisode 3 de la saison 8 de "Game of Thrones", diffusé dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 avril sur HBO et OCS, a donné lieu à l'un des événements les plus attendus du show. De quoi ravir ceux qui se sont levés à 3 heures pour voir se dérouler en direct la bataille de Winterfell. Revue de tweets garantie sans spoilers.

Vous n'avez pas pu y échapper. Depuis le retour de "Game of Thrones" sur les écrans mi-avril, le lundi matin est synonyme de stress et de grosse fatigue pour les fans les plus ardus de la série. Alors ils sont évidemment nombreux à avoir réglé leur réveil à  3h du matin pour regarder, en simultané avec les Etats-Unis, un épisode capital qui n'a jamais aussi bien porté son nom.


Intitulé "The Long Night", "la longue nuit", l'épisode 3 de la saison 8 dure 1h22 et est le plus long de cette ultime saison qui va laisser plus d'un téléspectateur au fond du gouffre. Dès le mois de mars, Entertainment Weekly teasait "la plus longue séquence de bataille" qui devait réunir "le plus grand nombre de personnages principaux depuis le début de la série en 2011". 

Alors, l'épisode a-t-il tenu toutes ses promesses ? Oui, si l'on en croit quelques insomniaques français qui l'ont dévoré dans la nuit. Beaucoup parlent du "meilleur épisode de série de tous les temps". Sur IMDb, il est crédité de l'excellente note de 9,7 sur 10.

Un chef d'oeuvre cet épisode@ememijerrari sur Twitter

D'autres téléspectateurs ont vu leur plaisir gâché par des problèmes techniques. De quoi les faire rugir tels des dragons sur les réseaux sociaux contre le diffuseur officiel français.

Les amateurs de GOT auront une deuxième chance ce lundi soir à 21h sur OCS MAX pour (re)voir cette bataille de Winterfell qui s'annonce comme des plus épiques de la série.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Game of Thrones saison 8 : suite et fin de la série phénomène

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter